Centre Max Weber - UMR 5283

Modes, espaces et processus de socialisation

Axes de recherche

L’équipe s’organise autour de deux axes.

  • L’axe Modes de socialisation, logiques institutionnelles, parcours biographiques est construit autour d’une problématique qui joint l’analyse de la diversité des modes de socialisation, de leur articulation plus ou moins harmonieuse, contradictoire ou conflictuelle, l’analyse des logiques institutionnelles de socialisation et leurs confrontations à des formes non-institutionnalisées de socialisation et l’analyse des logiques et des conditions de socialisation inscrites dans les parcours individuels et collectifs.
  • L’axe Espaces et socialisation : ville, habitat, mobilités poursuit l’analyse des rapports entre espaces et socialisation dans la suite des travaux d’Émile Durkheim et de Maurice Halbwachs sur les formes matérielles de la société et leurs effets sur le cours des actions humaines et des travaux de l’École de Chicago relatifs à la structuration spatiale de la vie sociale en milieu urbain. Un statut central est accordé à l’espace, comme aspect essentiel de la vie collective, en travaillant les effets réciproques entre structures spatiales et modes de socialisation, en observant les logiques socialisatrices qui se déploient, ou prennent forme, dans différents types d’espaces.
Logo CNRS Logo Lyon 2 Logo ENS Logo Jean Monnet
Intranet Plan du site Mentions légales