Centre Max Weber - UMR 5283

Centre Max Weber - UMR 5283

Couples d’ici, Parents d’ailleurs - Parcours de descendants d’immigrés

Beate Collet et Emmanuelle Santelli

Aussi libre que puisse être le choix conjugal aujourd’hui, il continue à unir des personnes qui se ressemblent socialement et culturellement. Les couples formés par les descendants d’immigrés d’origine maghrébine, sahélienne et turque n’échappent pas à cette règle, avec le souci de maintenir une cohésion familiale, de s’inscrire dans une transmission intergénérationnelle, mais aussi la volonté de s’en affranchir et de privilégier l’épanouissement personnel.

Ce faisant, ces descendants mettent en oeuvre différentes manières de concevoir l’entre-soi conjugal : l’entre-soi déterminé est le plus proche du modèle hérité des parents ; l’entre-soi négocié adapte ce modèle à la société française contemporaine ; l’entre-soi émancipé s’inscrit plus délibérément dans son dépassement.

En comparant ces processus aux manières de faire du groupe majoritaire – les Français sans ascendance migratoire récente –, ce livre nous conduit au coeur des logiques d’individualisation qui guident la formation conjugale. Fruit de recherches menées conjointement depuis de longues années, il fait le point dans un domaine jusqu’ici peu investi par les chercheurs en sciences sociales.

Publié le 14 mai 2012

Logo CNRS Logo Lyon 2 Logo ENS Logo Jean Monnet
Intranet Plan du site Mentions légales