Centre Max Weber - UMR 5283

Travail, Institutions, Professions, Organisations

Dernières parutions de l’équipe

Dernières parutions de l’équipe « Mutation et régulation du travail, des organisations et des institutions »

Publication de « Mieux-être au travail : appropriation et reconnaissance », par Philippe Bernoux

Quatrième de couverture Ce livre porte sur la construction d’un mieux-être au travail. L’auteur s’oppose à l’affirmation courante que le travail n’est que souffrance. Pour parvenir à un mieux-être, l’entreprise devrait s’organiser en se fondant sur le sens que l’homme donne à son travail. Penser le travail en ayant en tête une vision tronquée des attentes et des désirs des travailleurs, c’est construire un univers du mal-être, du malheur, voire de la révolte. L’organisation des êtres humains, qu’il s’agisse (...)

Publié le 6 mars 2015

Lire la suite

Le Petit traité du compromis

Le petit traité du compromis, éditions des PUF, collection « Que sais-je ? » , 2015, 376 pages ISBN : 978-2-13-063491-1 Quatrième de couverture Le compromis incarne une pensée de midi, une pratique de la mesure, de l’équilibre et de la juste répartition des droits et des devoirs. Modalité du vivre-ensemble, il est l’outil d’une démocratie renouvelée. Le sociologue Georg Simmel, au début du XXe siècle, qualifiait d’ailleurs le compromis d’« une des plus grandes inventions de l’humanité, tant il fait (...)

Publié le 6 mars 2015

Lire la suite

Réactions à risque : regards croisés sur la sécurité dans la chimie

L’équipe TRAVAIL est heureuse d’annoncer la publication de l’ouvrage « Réactions à risque : regards croisés sur la sécurité dans la chimie » dont la coordination a été assurée par Michelle Dupré et Jean-Christophe Le Croze. Résumé de l’ouvrage : Résumé de Réactions à risque Appréhender la sécurité dans l’industrie chimique, nécessite d’étudier, au sein des systèmes de production, son élaboration, résultat d’interactions nombreuses entre des acteurs internes (concepteurs des installations, génie des procédés, R&D, (...)

Publié le 29 octobre 2014

Lire la suite

Sous-traitance. Pour une meilleure régulation de la qualité du travail

Résumé La réalité de la sous-traitance questionne aujourd’hui la relation que l’entreprise entretient avec son environnement. Le fait de travailler pour un sous-traitant, la position dont l’entreprise bénéficie dans une filière productive, la répartition de la valeur ajoutée dans la « chaîne de valeur » impactent tant l’organisation du travail que la qualité de celui-ci. Les dysfonctionnements de la relation de sous-traitance participent au sentiment de précarité exprimé par les salariés et aux risques qui (...)

Publié le 16 octobre 2014

Lire la suite

Le collecteur de bouteille : A la recherche d’une figure sociale / Pfandsammler : Erkundungen einer urbanen Sozialfigur " par Sebastian J. Moser

Titre original : Pfandsammler : Erkundungen einer urbanen Sozialfigur Publié en lanque allemande Traduction du résumé : "De nos jours, en Allemagne, on peut les voir près des gares, des parcs publics, les quartiers commerçants ou près des stades : les collecteurs de bouteille. Depuis les évolutions de la loi sur le ramassage (introduisant notamment en Allemagne des consignes pour les bouteilles en plastic en 2007), Ces hommes et ces femmes, jeunes ou vieux, sont devenus peu à peu des éléments de (...)

Publié le 27 juin 2014

Lire la suite

« Sociologie du conflit en entreprise » par Christian Thuderoz

Comment penser sociologiquement les conflits en entreprise ? Comment les comprendre, dans leur diversité et leur expressivité ? Comment résoudre ou réguler ces conflits quand ils expriment des intérêts divergents, des valeurs différentes ou des options discordantes ? S’inspirant des analyses de Georg Simmel et s’inscrivant dans l’analyse stratégique et la théorie de la régulation sociale, cet ouvrage propose une synthèse didactique du conflit en entreprise. Ouvrage publié aux Presses Universitaires de (...)

Publié le 26 juin 2014

Lire la suite

Philippe Charrier, membre de l’équipe Travail, vient de publier un ouvrage

Résumé : Dans nos sociétés contemporaines, la naissance n’est plus une fatalité. Elle est vécue, dans la grande majorité des cas, comme un événement heureux et porteur d’avenir. Le projet de donner naissance prend forme à l’échelle du couple et l’accueil du nouveau-né s’y accomplit. Le désir de maternité s’affiche, favorisant l’essor d’un marché florissant. La société consacre l’enfant et la famille. Si la naissance relève de la sphère privée, l’intervention des pouvoirs publics reste présente, par (...)

Publié le 31 janvier 2014

Lire la suite

« L’automédiatisation, Une autre forme de communication sociale » par Mohamed Amara

Cet ouvrage, issu de la thèse soutenue par Mohamed Amara en 2012, décrit l’automédiatisation. celle-ci est une demande de communication sociale qui, grâce à l’usage de la vidéo, permet aux personnes filmées, de s’approprier leurs discours et leurs relations. L’ouvrage se centre sur l’utilisation de cette démarche dans les dispositifs d’insertion. Comment l’outil vidéo crée-t-il et renforce-t-il les liens entre les participants d’un groupe de parole, comment fait-il évoluer les capacités d’auto-analyse ? (...)

Publié le 26 février 2013

Lire la suite

Publication par Bruno Milly de « Le travail dans le secteur public Entre institutions, organisations et professions »

Sur la base de 15 ans d’enquêtes sociologiques auprès de professionnels intervenant en prison, dans les hôpitaux publics et dans les structures de l’ex-ministère de l’Équipement, Bruno Milly propose ici un nouveau modèle d’analyse, interactionniste, croisant trois entrées sociologiques classiques : les institutions, les organisations et les professions. Le concept d’écologie du travail permet d’approcher la complexité de l’activité, aussi bien à l’échelle des expériences individuelles qu’à différentes (...)

Publié le 7 septembre 2012

Lire la suite

Publication de « Trajectoires des modèles nationaux. État, démocratie et travail en France et en Allemagne » par "M. Dupré, O. Giraud, M. Lallement (dir.)

Tout militait jusqu’il y a peu en faveur de la disparition des États-Nations. La globalisation n’a-t-elle pas rendu les frontières bien illusoires ? Que peuvent donc faire les gouvernements face à des acteurs économiques et des marchés financiers qui se gaussent des règles et des réalités nationales ? Sur un versant plus positif, l’Europe a nourri l’espoir d’un espace commun qui transcende les intérêts des nations. Les crises de 2008 et de 2011 ont ruiné cette espérance et redonné droit, en dépit de (...)

Publié le 22 juin 2012

Lire la suite

|

Logo CNRS Logo Lyon 2 Logo ENS Logo Jean Monnet
Intranet Plan du site Mentions légales