Centre Max Weber - UMR 5283

Centre Max Weber - UMR 5283

L’astrologue au travail - Intervention d’Arnaud Esquerre pour l’équipe TIPO

Équipes concernées :  

Nous recevrons ce vendredi 06 mars 2015 Arnaud Esquerre. Le séminaire se tiendra en salle André Frossard de 10h à 13h.

L’astrologue au travail

Comment, dans la France du 21e siècle, devient-on un astrologue professionnel ? Et en quoi consiste le travail d’un astrologue ? Bien que l’astrologie se soit largement diffusée, notamment sous la forme des horoscopes, dans la seconde moitié du 20e siècle en France, la sociologie et l’anthropologie ne l’ont guère étudiée comme pratique professionnelle. L’intervention présentera quelques caractéristiques saillantes du parcours suivi pour devenir astrologue, la manière dont une telle pratique peut s’effectuer, principalement par des consultations ou par la rédaction d’horoscopes, et esquissera quelques points de comparaison avec la pratique contemporaine de l’astrologie en Inde, qui a fait de l’objet de travaux anthropologiques récents.

Arnaud Esquerre :

Sociologue, chargé de recherche au CNRS, Arnaud Esquerre a soutenu en 2008 une thèse qui portait sur la manière dont des groupes sont qualifiés de « sectes » en France et accusés de « manipulation mentale ». Il a prolongé cet axe de recherche en travaillant d’une part sur un cas de prédiction de fin du monde, d’autre part sur les pratiques de l’astrologie en France. Cet ensemble de recherches met plus particulièrement l’accent sur le langage, sa circulation et ses effets.

Développant un deuxième axe de recherche, Arnaud Esquerre a travaillé sur le rapport aux corps morts, portant son attention notamment sur la crémation en Europe, les restes humains dans les musées, les profanations de cimetière et les autopsies dans un cadre médico-légal.

Un troisième axe de recherche, mené conjointement avec Luc Boltanski, concerne les changements du capitalisme liés à la propriété intellectuelle, à la patrimonialisation et la mise en valeur économique du passé.

Principales publications

2014 (avec L. Boltanski), La « collection », une forme neuve du capitalisme. La mise en valeur économique du passé et ses effets, Les temps modernes, juil.-sept. 2014, 679 : 5-72. 2013, Prédire : l’astrologie en France au XXIe siècle (Paris, Fayard). 2012, Jusqu’où le cinéma peut-il être critique ? À propos du festival de Cannes, Mouvements, 71 : 162-179. 2011, Les os, les cendres et l’État (Paris, Fayard). 2009, La manipulation mentale. Sociologie des sectes en France (Paris, Fayard). 2007, Une affaire, mais dans quel cadre ? À propos de la profanation du cimetière juif de Carpentras, in L. Boltanski, E. Claverie, N. Offenstadt, S. Van Damme (éd.), Affaires, scandales et grandes causes (Paris, Stock) : 329-346.

Publié le 3 mars 2015

Logo CNRS Logo Lyon 2 Logo ENS Logo Jean Monnet
Intranet Plan du site Mentions légales