Centre Max Weber - UMR 5283

Dispositions, pouvoirs, cultures, socialisations

L’école et la vie : sociologie des classes préparatoires

Muriel Darmon

Cette enquête ethnographique longue vise à mieux connaître et comprendre le monde social des classes préparatoires, les propriétés, les pratiques et les représentations de la « jeunesse au travail » qui y étudie, ainsi que la forme scolaire qui s’y déploie. En examinant le travail des élèves dans l’institution, le travail de l’institution sur les élèves, et le travail des élèves sur l’institution, on fait apparaître les processus de transformation et de fabrication des jeunesses dominantes.

L’élaboration d’une sociologie de la skholè, comme mode particulier et variable d’articulation entre « l’école » et « la vie », est donc au cœur du questionnement : elle se pose tant en ce qui concerne les modes de vie imposés par ce type d’institution scolaire et le type de contrainte qu’elle exerce quotidiennement sur ses membres, qu’en ce qui concerne les représentations et les pratiques de ces derniers quant au couple vie/école (disjonction, opposition, confusion ?) et aux raisons de ces variations.

Elle est combinée à la poursuite d’une interrogation sur la transformation des personnes, et la recherche vise également à élaborer une sociologie de la jeunesse comme double point d’entrée dans l’analyse des processus de socialisation : manifestation des effets des socialisations antérieures et de leurs produits (dispositions, notamment de genre ou de classe, catégories de perception…) d’une part, observation d’une socialisation en train de se faire d’autre part. Si toutes les institutions ont pour effet de « transformer les personnes », une institution scolaire de ce type réalise cette opération de manière particulièrement visible — mais non imparable ni automatique. On tente notamment d’examiner les différents domaines pratiques où s’exerce, ou bien ne s’exerce pas, cette modification des personnes. Le passage par la classe préparatoire entraîne-t-il une « conversion » de la personne, jusque dans des domaines a priori extérieurs à l’emprise scolaire ?

Logo CNRS Logo Lyon 2 Logo ENS Logo Jean Monnet
Intranet Plan du site Mentions légales