Cliquez ici si ce message ne s'affiche pas correctement
Logo CMW

Lettre du Centre Max Weber - Mardi 06 décembre 2016

VIE DU LABO

RAPPEL : Assemblée générale du Centre Max Weber (13/12/2016)

Nous vous rappelons que le Centre Max Weber organise son assemblée générale le mardi 13 décembre 2016, de 9h00 à 12h30, dans les locaux de l’Université Lumière Lyon 2, sur le site des Berges du Rhône - et non pas à Bron, comme initialement prévu.

L’assemblée se déroulera en salle des colloques du bâtiment ERATO (16-18 quai Claude Bernard - 69007 Lyon).

Un accueil sera proposé à partir de 8h30 au salon Lirondelle, et un buffet vous attendra à l’issue de l’AG, dans le même salon.

Pour mémoire, l’ordre du jour est le suivant :

Parmi les thématiques possibles, les membres du Conseil d’UMR ont suggéré :

- Le fonctionnement institutionnel du laboratoire (bureau de direction, conseil d’UMR, équipes, …) ;
- La place des doctorant·es au laboratoire ;
- La gestion financière des équipes ;
- Le projet IDEX et la perspective d’une « université intégrée ».
- Des suggestions de projets scientifiques pour le laboratoire à horizon des 5 prochaines années ;
- La situation des collègues universitaires en Turquie.


Les thématiques sont ouvertes. L’idée directrice est de prendre un temps pour échanger sur la vie du laboratoire, maintenant et demain.

L’inscription est nécessaire via le formulaire en ligne suivant.

Contact : Bruno Milly et Alexia Rival
En savoir plus : plan d’accès en pièce jointe : JPEG

RAPPEL : Première séance de l’atelier d’analyse des pratiques de recherche de terrain pour les doctorant.e.s (06/12/2016)

Le Centre Max Weber souhaite reconduire l’atelier d’analyse des pratiques de recherche de terrain, à destination des doctorant.e.s lancé l’année dernière.

Cet atelier, inspiré des groupes d’analyses de pratiques professionnelles existant dans les champs du social et du médical depuis de nombreuses années, et en complément des séminaires, a pour objectif une professionnalisation des pratiques de chercheur.se en permettant de travailler le rapport aux enquêtés, tant dans la dimension humaine que professionnelle.
Il est encadré par un intervenant professionnel de l’analyse des pratiques et extérieur à l’univers académique. et repose sur des règles de bienveillance et de confidentialité.

Le groupe est composé de 12 à 15 personnes, qui doivent s’engager à une participation aussi régulière que possible entre décembre 2016 et juillet 2017. Les dates sont d’ores et déjà fixées, vous les trouverez dans le document en pièce jointe.

La première séance de l’atelier se tiendra le mardi 6 décembre 2016 de 19h à 21h à l’ISH.

Contact : atelier.terrain@mailoo.org
En savoir plus : présentation détaillée et calendrier en pièce jointe :

PDF - 492.2 ko

VIE SCIENTIFIQUE

RAPPEL : Lyon 2 : Conférence « Le Récit du commun : l’histoire nationale racontée par les élèves » (12/12/2016)

À l’occasion de la parution de l’ouvrage collectif Le Récit du commun : l’histoire nationale racontée par les élèves (Françoise Lantheaume et Jocelyn Létourneau (dir.), Presses universitaires de Lyon, 2016) l’Université Lumière Lyon 2 organise une conférence ouverte à tous.

Résumé de l’ouvrage : cet ouvrage collectif présente les résultats d’une enquête internationale menée auprès d’environ 7000 élèves âgés de 11 à 19 ans, à qui il a été demandé de raconter l’histoire nationale. Des élèves français, suisses, catalans, allemands ont répondu à un questionnaire et raconté librement « leur » histoire nationale.

Contre les idées reçues d’un manque de connaissances historiques et de l’absence de tout récit commun, l’enquête dévoile des formes de narration, des organisateurs du récit et des contenus partagés, une véritable trame commune. L’analyse de ces formes et contenus précise leurs points forts, mais aussi les absences ou les spécificités nationales, et montre comment les savoirs scolaires coexistent avec d’autres sources de connaissances. Sont étudiées en particulier les places respectives et les fonctions du politique, de la religion, de la guerre, dans ces récits qui témoignent d’un imaginaire national.
Un effet « territorial » est enfin mis en valeur, à la fois moins important que prévu en France et significatif à l’échelle des pays. Sensibles au contexte, ces récits sont la manifestation juvénile d’une conscience historique en formation, qui s’exprime selon des formes inédites.

Présentation de l’enquête et du livre par Françoise Lantheaume, directrice du laboratoire Éducation, cultures, politiques à l’Université Lumière Lyon 2 ; Angelina Ogier-Cesari, docteure en histoire et formatrice à l’ESPE de Lyon et Sébastien Urbanski, maître de conférences à l’université de Nantes.

La rencontre sera animée par Catherine Vercueil-Simion, inspectrice d’histoire-géographie de l’Académie de Lyon.

L’inscription est gratuite mais obligatoire via le formulaire suivant.

La manifestation se déroulera lundi 12 décembre 2016, à 18 h, dans l’enceinte du Grand amphithéâtre de l’Université Lyon 2 (18 quai Claude Bernard - 69007 Lyon).

En savoir plus : fiche détaillée de l’ouvrage sur le site Web des PUL

RAPPEL : Colloque : « Les données urbaines, quelles pratiques et quels savoirs ? » (13-14/12/2016)

Dans le cadre de l’axe Numérique de l’ISH et du projet IDENUM - Identités Numériques Urbaines, (Appel à projets 2016 du LabEx IMU), et avec le soutien de l’IXXI-ISH et de Sciences Po Lyon, les laboratoires ELICO, ERIC, EVS, LIRIS (Université de Lyon) co-organisent un colloque intitulé :

Les données urbaines, quelles pratiques et quels savoirs ? Perspectives pluridisciplinaires sur les traces numériques

Argumentaire partiel : les deux journées du colloque visent à interroger différentes modalités du « point de vue » numérique sur la ville et de son traitement dans la recherche à travers les données numériques (cartographie, avis des internautes, données de géolocalisation, publications photographiques, données sonores), à partir du dialogue scientifique de chercheurs en SHS (sociologie, urbanisme, anthropologie, géographie, info-communication…) et en Informatique. Les enjeux épistémologiques, méthodologiques et éthiques de la collecte, du traitement et de l‘interprétation sociale et scientifique de ces corpus de données produites dans et par la ville seront abordés pour questionner les médiations de l’expérience urbaine, au croisement d’évolutions techniques et de mutations sociales et culturelles. Le colloque est organisé par un comité pluridisciplinaire en Sciences de l’information et de la Communication, Géographie et Informatique.

La première journée du colloque aura lieu mardi 13 décembre 2016 à la Maison Internationale des Langues et des Cultures (35 Rue Raulin - 69007 Lyon). La deuxième journée, mercredi 14 décembre, se déroulera à l’Université de Lyon (92 Rue Pasteur - 69007 Lyon).

Contact : donnees-urb@sciencesconf.org
En savoir plus : programme prévisionnel disponible sur le site Web du colloque

RAPPEL : Séminaire Image Animée du Centre Max Weber : Séance autour du film « Sociologie de comptoirs, cafés cosmopolites » (16/12/2016)

Le séminaire Image Animée du laboratoire et l’équipe 4 « Cultures publiques » proposent conjointement une séance autour du film de Catherine Gauthier (socio-anthropologue, enseignante à l’ENSASE et l’ENSACF, chercheure associée au Centre Max Weber), Sociologie de comptoirs, cafés cosmopolites.

Sociologie de comptoirs, cafés cosmopolites est un film photographique qui traite des cafés de quartier de Saint-Étienne comme lieux de mémoire de l’accueil de générations successives de migrants arrivées à Saint-Étienne dans la deuxième moitié du 20ème siècle de divers horizons. Fortement liés à la vie ouvrière, ses estaminets aux formes architecturales et sociales traditionnelles, sont aujourd’hui en voie de disparition. Ils gardent cependant la mémoire des sociabilités autour du logement, du travail et de l’exil, qui ont marqué leur quartier. Clients et patrons y assument, voire y affirment leurs origines sociales, ethniques, géographiques.

Dans cette séance « à la carte » du séminaire Image Animée, il s’agira de rendre compte de rendre compte d’un travail avec l’image dans l’investigation qui a été conduite, accompagnée de la photographe Sandrine Binoux pour saisir portraits, façades et ambiances, et alimenté par les références aux photographes d’après-guerre. L’enquête ethnographique a permis de visiter l’histoire de ces quartiers et de rendre compte des traces encore vivantes d’une culture publique de la mixité socioculturelle, plus ou moins bien comprise et assumée aujourd’hui. L’articulation de l’image fixe et de l’image sonore visite des modes de restitution du sensible à explorer.

La séance est organisée vendredi 16 décembre de 09h30-12h30, en salle du conseil - bât. G (rez-de-chaussée) de l’Université Jean-Monnet de Saint-Étienne (site Tréfilerie) (10 rue Tréfilerie - 42100 Saint-Étienne)

Contact : Jeanne Drouet
En savoir plus : calendrier des séances du SIA disponible sur le site Web du CMW ; bande annonce du film disponible à l’adresse suivante

La revue Sociologie du travail passe à l’open access exclusif en 2017

La revue Sociologie du travail a décidé de mettre un terme au contrat d’édition conclu en 1999 avec Elsevier, devenu Elsevier-Masson. Une quatrième période s’ouvre pour la diffusion de la revue, après la collaboration avec les éditions du Seuil (1959-1981), Dunod (1982-1998) et Elsevier (1999-2016). Désormais, les numéros trimestriels de Sociologie du travail seront diffusés par Revues.org, un portail d’édition électronique ouverte.

Cette évolution peut apparaître comme une double révolution. D’une part, elle marque une rupture avec un éditeur international contesté pour ses tarifs exorbitants, et inscrit la revue dans le mouvement en faveur d’un accès ouvert aux articles scientifiques. D’autre part, elle s’accompagne de l’abandon du support papier et le choix d’une diffusion intégralement numérique.

En savoir plus : consulter l’éditorial intégral de Didier Demazière, coordinateur du comité de rédaction, à l’adresse suivante.

PUBLICATIONS / INTERVENTIONS / PRIX

« Émile Zola, le déclassement et la lutte des places. Les Rougon-Macquart, condensation littéraire d’un désir d’ascension sociale » (F. Giraud, Honoré Champion, 2016)


Rendre raison sociologiquement de la carrière et des créations littéraires d’un auteur dont on pouvait pourtant penser déjà (presque !) tout savoir. C’est le projet singulier que propose cet ouvrage. Au fil des pages, le lecteur découvrira la manière dont Zola compose avec des exigences en partie contradictoires : vivre de sa plume et gagner la reconnaissance de ses pairs.
En pénétrant dans les coulisses où l’écriture est en-train-de-se-faire, l’ambition est de comprendre comment s’élabore la série des Rougon-Macquart et la façon dont les thématiques récurrentes dans l’œuvre de fiction, les types de mise en scène, les propriétés des personnages donnent à lire, sous des versions retravaillées et transformées, certaines expériences sociales particulières du romancier. Une thématique centrale noue la série romanesque : le désir de réussir socialement et de grimper dans l’échelle sociale. Contribution à l’analyse sociologique de la création littéraire, cet ouvrage offre une lecture novatrice de l’œuvre d’Émile Zola.

En savoir plus : table des matières disponible sur le site Web de l’éditeur

« What We Know About Games. A Scientometric Approach to Game Studies in the 2000s » (S. Coavoux, M. Boutet, V. Zabban, in Games and Culture, nov. 2016)


This article proposes a reflexive approach on the scientific production in the field of game studies in recent years. It relies on a sociology of science perspective to answer the question : What are game studies really about ? Relying on scientometric and lexicometric tools, we analyze the metadata and content of a corpus of articles from the journals Games Studies and Games & Culture and of Digital Games Research Association (DiGRA) proceedings. We show that published researches have been studying only a limited set of game genres and that they especially focus on online games. We then expose the different ways game studies are talking about games through a topic model analysis of our corpus. We test two hypotheses to explain the concentration of research on singular objects : path dependence and trading zone. We describe integrative properties of the focus on common objects but stress also the scientific limits met by this tendency.

En savoir plus : article disponible en ligne via SAGE (sur accès institutionnel)

APPELS À CONTRIBUTIONS/CANDIDATURES

RAPPEL : Prolongation de l’appel à projets Lyon 2/CH Le Vinatier (23/01/2017)

Pour la quatrième année consécutive, un appel à projets est lancé dans le cadre de la convention « Partenariat pour la recherche » passée entre l’Université Lyon 2 et le Centre Hospitalier Le Vinatier.

Ce partenariat a pour objet de soutenir financièrement des projets de recherche portés conjointement par un ou des professionnels du Vinatier et un ou des chercheurs de l’Université Lyon 2. L’une des missions du Conseil Scientifique est de lancer un appel à projets et de sélectionner les projets pouvant être financés.

Tout projet faisant le lien entre les sciences humaines et la psychiatrie est recevable.

L’enveloppe globale consacrée au présent appel à projets est de 60 000 €, ce qui devrait permettre de financer plusieurs projets. Les projets présentés peuvent être des projets pluriannuels, d’une durée de 1 à 3 ans.

Si vous souhaitez candidater, vous devez remplir l’un des dossiers joints :

Le dossier doit être envoyé, en format PDF, en un seul fichier à l’adresse mail suivante : lydie.sartelet@ch-le-vinatier.fr.
Initialement programmée pour le vendredi 18 novembre 2016, l’échéance pour la remise des propositions a été étendue jusqu’au lundi 23 janvier 2017.

Contact : Lydie Sartelet
En savoir plus : dossiers A et B de candidature en pièces jointes :

Word - 516.5 ko
Word - 735.5 ko

RAPPEL : Appel à articles : Revue Enfances Familles Générations (03/02/2017)

La revue Enfances Familles Générations appelle aux propositions d’articles pour un dossier thématique dirigé par Antoine Doré, Teresa Libano Monteiro et Jérôme Michalon, portant sur :

« La place et l’incidence des animaux dans les familles »

Argumentaire partiel : l’enjeu de ce dossier thématique consiste à interroger conjointement les transformations récentes de la famille et celles des rapports aux animaux, pour mieux comprendre la place des animaux et l’incidence de ces derniers dans la construction, la gestion et l’organisation familiale.

S’interroger sur la place des animaux dans la vie familiale n’est pas nouveau en sciences sociales (Hickrod et Schmitt, 1982 ; Katcher et Beck, 1983 ; Voith, 1985). Au cours des deux dernières décennies, les recherches sur le sujet se sont en effet multipliées avec, notamment, l’essor des Animal Studies en particulier dans les pays anglo-saxons (Greenebaum, 2004 ; Turner, 2005 ; Charles, 2014). Si l’ensemble de ces recherches constitue une fresque intéressante et bien documentée de la place des animaux dans les familles occidentales, il reste encore beaucoup à dire sur le sujet.

D’une part, les travaux existants sont très majoritairement centrés sur les animaux de compagnie, notamment sur les chiens et les chats. D’autre part, ces travaux, majoritairement anglophones, nous renseignent en définitive peu sur des réalités autres qu’anglo-saxonnes. Ce numéro d’EFG propose ainsi de contribuer à une meilleure compréhension des mouvements de transformation et de complexification des relations entre familles et animaux. Cette ambition générale pourra se traduire par plusieurs questionnements thématiques :

Les propositions (résumés) doivent être déposées sur le site de la revue pour le 3 février 2017. Les auteur-es des propositions retenues devront remettre leur manuscrit au plus tard le 16 juin 2017.

Contact : Jérôme Michalon
En savoir plus : texte complet de l’appel en pièce jointe :

PDF - 202.8 ko

Sidaction : Appel d’offres scientifique et médical 2017 (15/02/2017)

Sidaction renouvelle son appel d’offres scientifique et médical pour le soutien de la recherche en 2017.

L’appel d’offres est ouvert à tous les chercheurs et toutes les disciplines ayant une pertinence pour l’avancée des recherches sur le VIH/sida et pour la prise en charge des patients. Pour stimuler les approches multidisciplinaires les chercheurs n’exerçant pas directement dans le domaine du VIH/sida sont invités à collaborer avec des équipes investies dans la recherche sur le VIH/sida.

Seront examinés par le Comité Scientifique et Médical :

Les jeunes chercheurs pourront être financés dans le cadre d’un projet donné :

Clôture des candidatures : 15 février 2017, 13h00.

Contact : s.brucklandais@sidaction.org
En savoir plus : appel complet consultable à l’adresse suivante

RAPPEL : Appel à articles : Revue française de sociologie (28/02/2017)

La Revue française de sociologie a lancé un appel à contributions pour son numéro spécial coordonné par Gilles Bastin (Laboratoire PACTE, Sciences Po Grenoble) et Paola Tubaro (Laboratoire de Recherche en Informatique, CNRS, Université de Paris-Saclay) :

« Big Data, sociétés et sciences sociales »

Argumentaire partiel : peu de sujets ont suscité dans les années récentes autant d’intérêt dans le débat public et dans les sciences sociales que celui des big data. La montée en puissance de nouvelles sources de données massives produites principalement par les technologies numériques alimente, depuis le début des années 2010, une réflexion et des craintes sur le fonctionnement des sociétés contemporaines et la production du savoir sur ces sociétés.

On dispose encore de peu de travaux interrogeant les effets sociaux et les implications scientifiques des big data à partir d’une expérience de première main dans le domaine. Cet appel à contributions vise à mobiliser la communauté des sociologues qui s’intéressent aux big data et qui les utilisent autour de deux grandes questions qui ne nous paraissent pas devoir être séparées : comment les big data transforment-elles la société ? Comment ces données affectent-elles la pratique des sciences sociales ?

Un premier type d’articles attendus concerne la généalogie du phénomène big data, aussi bien comme une forme d’innovation scientifique, dans des champs disciplinaires plus ou moins proches des sciences sociales, que comme un sujet du débat public (Beer, 2016).
Les contributions pourront aussi aborder les nombreux problèmes publics qui ont émergé dans le sillage des big data. Enfin des articles pourront aborder la manière dont les big data peuvent a contrario faciliter l’implication citoyenne et la participation démocratique, donnant une voix à des couches de la population traditionnellement moins bien représentées, notamment par la mise à disposition de données dans le cadre de l’open data (mouvements sociaux, datajournalisme, etc.).

Les propositions de contribution (min. 1 000 mots – max. 1 500 mots, bibliographie non incluse), en français ou en anglais, devront être adressées à Christelle Germain (christelle.germain@cnrs.fr), secrétaire de rédaction, au plus tard le 28 février 2017.

En savoir plus : appel à contributions complet en pièce jointe :

PDF - 247 ko

RAPPEL : Appel à communications : Colloque « Les métiers de la vigne, du vin et des alcools » (14/03/2017)

Le Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines) et le laboratoire Institutions et Dynamiques Historiques de l’Économie et de la Société (Université Paris Nanterre) ont ouvert un appel à communications pour un colloque qui se déroulera du 23 au 24 novembre 2017, dans le cadre de l’Université Versailles Saint-Quentin.

Intitulé : « Les métiers de la vigne, du vin et des alcools. Des terroirs aux territoires »

Argumentaire partiel : les mondes du vin ont vu se dessiner de nouvelles divisions du travail découlant de la redéfinition des modèles productifs, de la rationalisation de la production à la vigne et au chai, de la nécessité de s’adapter à des marchés évolutifs, nécessitant une maîtrise sans cesse accrue des facteurs économiques et environnementaux. Une transformation des métiers sous l’angle des savoirs et des savoir-faire liés au traitement de la vigne et à la vinification en a découlé afin de parvenir à se moderniser sans perdre en qualité et de maîtriser les paramètres d’une production qui s’est fortement technicisée. Les diverses mouvances « bio », « biodynamique » ou « nature » illustrent cette mise en tension des mondes du vin, mais indiquent également que les vignerons se confrontent aux exigences de technicisation de leur métier et luttent pour ne pas être dépossédé de celui-ci.

L’ambition du colloque est de saisir, d’éclairer et d’analyser ces transformations sous l’angle de ceux qui les vivent, des mutations de leurs pratiques, de la redéfinition des territoires professionnels, des évolutions de leurs savoirs et de leurs périmètres d’activité.

Les propositions de contribution (entre 1000 et 1500 signes présentant clairement l’objet et l’angle d’analyse) sont à envoyer avant le 15 mars 2017 aux deux adresses suivantes : charles.gadea@gmail.com et stephane.olivesi@uvsq.fr

En savoir plus : appel à communications complet en pièce jointe :

PDF - 247 ko

FINANCEMENT DE LA RECHERCHE

RAPPEL : Agence Universitaire de la Francophonie : Soutien aux manifestations scientifiques (28/02/2017)

Le Bureau Europe de l’Ouest de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) organise deux appels à candidatures pour le soutien aux manifestations scientifiques par année civile. L’action de soutien de l’AUF vise à promouvoir la production de savoirs et la diffusion scientifique en langue française. Elle vise aussi à apporter un soutien au partage des savoirs.

Le soutien à une manifestation scientifique est soumis aux conditions suivantes :

Toute demande de soutien d’une manifestation scientifique doit faire l’objet d’un dépôt de dossier de candidature deux mois au plus tard avant la manifestation scientifique prévue, par voie électronique exclusivement.

Le premier appel de l’année 2017 est ouvert du 11 novembre 2016 au 28 février 2017 inclus : il vise des manifestations scientifiques qui débuteront entre le 1er janvier et le 30 juin 2017 inclus.

Contact : Marie-Louise Nazaire, administratrice régionale
En savoir plus : consulter la page Web dédiée

ACCOMPAGNEMENT/FORMATIONS

RAPPEL : Prochain « Espace Quanti » du Centre Max Weber (12/01/2017)

L’Espace quanti du Centre Max Weber est un espace de co-travail et d’entraide autour de tout ce qui a trait aux méthodes quantitatives. Il est ouvert à tous et toutes, vous venez quand vous voulez, avec votre ordinateur, vos données, vos questions, et vous restez le temps que vous voulez.

Il est animé par deux ingénieurs d’étude du laboratoire, Karine Pietropaoli et Julien Barnier.

Le prochain Espace quanti du Centre Max Weber aura lieu jeudi 12 janvier 2017, entre 9h et 12h, à l’ISH, en salle Berty Albrecht (16 avenue Berthelot - 69007 Lyon).

Pour être consulté pour le choix des prochaines dates, n’hésitez pas à rejoindre la liste cmw-data : https://listes.ens-lyon.fr/sympa/subscribe/cmw-data.

Contact : Karine Pietropaoli et Julien Barnier
En savoir plus : consulter la page Web dédiée

RAPPEL : Inscriptions au module « Analyse de données quantitatives » des APN-SHS

Le module « Analyse de données quantitatives », organisé par le Centre Max Weber dans le cadre des Ateliers Pratiques Numériques en SHS (APN-SHS) aura lieu les jeudi 19 et vendredi 20 janvier 2017 à l’ENS de Lyon.

Ce module s’adresse à des personnes potentiellement intéressées par l’analyse de données quantitatives mais n’ayant pas eu de formation dans ce domaine, ou souhaitant se remettre à niveau. L’objectif n’est pas de rendre les participants autonomes dans le traitement de données (ce qui serait impossible en deux jours) mais de leur fournir un aperçu de ce qu’est l’analyse de données quantitatives, son utilité, ses concepts de base et sa mise en application, afin de les aider à déterminer si ces méthodes peuvent les intéresser, et leur permettre de poursuivre avec d’autres formations.

Il sera composé d’une première demi-journée lors de laquelle Virginie Blum viendra présenter et discuter de son usage du quanti et de l’articulation avec les données qualitatives pour son travail de thèse autour des défaillances d’entreprise. Viendront ensuite trois demi-journées d’ateliers pratiques, qui mêleront rappels sur les concepts de base et mise en application avec le logiciel R.

Le programme détaillé se trouve ici : https://groupes.renater.fr/wiki/apn-shs/public/programme2016-2017/module7_anaquanti

Le module est ouvert à tous, chercheurs, doctorants, personnels techniques et administratifs, et il peut faire l’objet sous certaines conditions d’une validation dans le cadre des heures de formation doctorale par l’ED 483. Plus de détails ici : https://groupes.renater.fr/wiki/apn-shs/vade-mecum

Si vous souhaitez participer à ce module, merci de vous inscrire à l’aide du formulaire ci-dessous. Nous vous enverrons une confirmation définitive par la suite, en fonction des places disponibles :

https://framaforms.org/inscription-au-module-donnees-quantitatives-apn-shs-1480588616

Contact : Julien Barnier et Karine Pietropaoli

Cliquez ici si ce message ne s'affiche pas correctement