Cliquez ici si ce message ne s'affiche pas correctement
Logo CMW

Lettre du Centre Max Weber - Mardi 10 janvier 2017

VIE SCIENTIFIQUE

RAPPEL : LYON 2 : Rencontre « Anthropologie et mobilités » (12/01/2017)

Le Master 2 d’Anthropologie Parcours « Mobilités » (Université Lumière Lyon 2) et l’Association française des anthropologues (AFA) convient à une rencontre intitulée :

Intitulé : « Anthropologie et mobilités. Perspectives croisées sur les mobilités, leurs élaborations quotidiennes et l’anthropologie publique »

Argumentaire partiel : nous souhaitons explorer les phénomènes de mobilité au-delà d’une perspective des flux, qui considère les mobilités comme des déplacements d’un point à un autre et à partir d’une rupture de temporalité entre un « avant » et un « après », avec plus généralement l’idée sous-entendue d’une déconnexion entre espace et temps. La mobilité sera ici regardée par le prisme du mouvement qui ne dissocie pas espace et temps, et comme une création de spatialités-temporalités continuellement renouvelées, formulées à partir des actions des individus engagés avec un environnement.

L’inscription est nécessaire à l’adresse suivante : rencontremobilites2017@outlook.com

La rencontre se déroulera le jeudi 12 janvier 2017, de 13h30 à 19h, à Bron, sur le site du Campus Porte des Alpes - Bâtiment I, en salle 011.
La rencontre finira par une projection de film et débats au bar Le Rectangle (28 rue Montesquieu - 69007 Lyon), à partir de 20h15 (et non au bar Le Carré).

Contact : bianca.botea@univ-lyon2.fr et etienne.bourel@univ-lyon2.fr
En savoir plus : argumentaire détaillé et programme en pièces jointes :

RAPPEL : Deuxième séance du séminaire « re/lire les sciences sociales » (16/01/2017)

Lire et discuter les travaux les plus récents en sciences sociales, en compagnie de leurs auteurs, de chercheurs et de grands témoins ; relire les grands classiques, à l’occasion de leur réédition… Telle est la double vocation du séminaire « re/lire les sciences sociales », organisé une fois par mois par le Département de sciences sociales de l’ENS de Lyon et le Centre Max Weber, en partenariat avec Liens Socio, Lectures et la Bibliothèque idéale des sciences sociales (BI2S).

Sa prochaine séance aura pour invitée Clélia Gasquet-Blanchard, maître de conférences en géographie à l’École des Hautes Études en santé publique.

Intitulé de la séance : « Ebola, géographie d’une crise sanitaire. 1994-2005 »

Discutants :

La séance aura lieu lundi 16 janvier 2017, de 13h30 à 16h, en salle F005 de l’ENS de Lyon, site Descartes (15 parvis René Descartes - 69007 Lyon).

Contact : Afifa Zenati
En savoir plus : consulter la page Web dédiée

RAPPEL : Chaire Égalité, inégalités et discriminations : projection-débat du film « Ouvrir la voix » (19/01/2017)

Dans le cadre de la Chaire Égalité, inégalités et discriminations portée par l’Institut d’Études du Travail de Lyon, la projection du film « Ouvrir la voix » suivie d’une conférence-débat est organisée en présence de la réalisatrice Amandine Gay.

Amandine Gay est comédienne, réalisatrice et journaliste. Diplômée de l’IEP de Lyon en communication, elle a suivi une formation de comédienne au conservatoire d’art dramatique de Paris XVI. Actuellement en reprise d’étude à l’UQAM (Montréal) en Master de sociologie, Amandine Gay interroge la mobilisation politique des adoptés transraciaux et transnationaux adultes, afin de déterminer s’il s’agit de nouveaux mouvements sociaux. Elle est aussi la réalisatrice du film Ouvrir la Voix.

Ouvrir la Voix est un documentaire envisagé dans l’esprit d’une enquête sociologique à visée intersectionnelle, dédié à un sujet inédit et peu traité en France et en Europe : le rapport des femmes noires françaises et européennes à leur identité et à leurs parcours de vie. En inscrivant son travail dans la dialectique du point de vue situé, Amandine Gay propose un long-métrage qui cherche à questionner la pluralité des parcours de vie et la réappropriation des narrations dans un contexte diasporique. Elle interroge également les choix politiques européens dans le traitement des problématiques du racisme, s’inscrivant ainsi dans la continuité des travaux de Didier Fassin sur le déni et la dénégation du racisme en France. Ces enjeux contemporains s’inscrivent ainsi de plein pied dans les préoccupations de la Chaire inégalités et discriminations. La projection de ce documentaire sera l’occasion d’une rencontre et d’échanges avec Amandine Gay, permettant de travailler ainsi des problématiques sociales contemporaines.

Inscription obligatoire à l’adresse suivante : inscription.chaire.eid@gmail.com (attention, il reste peu de places).

La manifestation aura lieu jeudi 19 janvier, de 17h à 20h30, dans l’enceinte du Grand Amphithéâtre de l’Université Lumière Lyon 2 (4 bis rue de l’université - 69007 Lyon).

Contact : djaouida.sehili@univ-lyon2.fr

RAPPEL : États généraux de la recherche sur le Droit et la Justice (Paris, 30/01-02/02/2017)

La Mission de recherche Droit et Justice, interface entre le monde de la recherche et le monde judiciaire et administratif, et le Secrétariat d’État en charge de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, en partenariat avec l’ENM, le CNRS et le ministère de la Justice, organisent la manifestation suivante :

« Les États généraux de la recherche sur le Droit et la Justice »

Argumentaire : où en est la recherche nationale et internationale dans les domaines juridiques et judiciaires ? Quels grands thèmes sont aujourd’hui traités ? Quelles seront les grandes questions de demain en matière de droit et de justice ? Quelles sont les futures perspectives de la recherche sur le droit et la justice ? C’est pour essayer de répondre à ces grandes questions que Les États généraux de la recherche sur le Droit et la Justice sont organisés.

Ces quatre journées de rencontres, structurées autour de tables rondes et d’ateliers, ont été pensées pour encourager le débat entre professionnels du droit (magistrats, avocats, notaires, etc.) et chercheurs. Elles visent également à faire dialoguer les dynamiques de recherche entre elles et à réfléchir aux nouveaux défis politiques, économiques, technologiques et sociétaux de notre monde contemporain.

À noter : plusieurs sociologues interviendront au cours des États, dont : Martine Kaluszynski (directrice de recherche CNRS, professeur à l’Institut d’études politiques de Grenoble), Emmanuelle Fillion (professeur de sociologie, École des hautes études en santé publique) et Didier Torny (directeur de recherche au CNRS), Baptiste Coulmont (maître de conférences en sociologie, Université Paris VIII Vincennes-Saint Denis), Dominique Linhardt (chargé de recherche CNRS, UMR Institut Marcel Mauss, Paris)...

La manifestation se déroulera du 30 janvier au 2 février 2017 au siège social du CNRS - Auditorium Marie Curie (3 rue Michel-Ange - 75016 Paris).

Entrée libre sur inscription avant le 18 janvier 2017 à l’adresse suivante, ou en envoyant un courriel à l’adresse : etatsgeneraux2017@gip-recherche-justice.fr

Contact : clement@gip-recherche-justice.fr ou renucci@gip-recherche-justice.fr
En savoir plus : consulter la page Web dédiée

APPELS À CONTRIBUTIONS/CANDIDATURES

Appel à candidatures : Haut Conseil de la santé publique (15/01/2017)

Un appel à candidatures est lancé auprès des chercheurs, universitaires et professionnels ayant une expertise dans le champ de la santé publique, y compris les sciences humaines et sociales, afin de renouveler les personnalités qualifiées du Haut Conseil de la santé publique participant aux travaux de 2017 à 2021.

Pré-requis pour candidater :

Outre l’expertise dans un des domaines spécifiés pour le collège ou pour les commissions spécialisées, des compétences transversales sont attendues des candidats afin de favoriser la production d’une expertise pluridisciplinaire :

Le dossier de candidature est à compléter sur le site internet du HCSP : https://candidature.hcsp.fr. Saisir la candidature vous prendra entre 45 minutes et 2 heures.

Date limite de dépôt : dimanche 15 janvier 2017.

En savoir plus : consulter la page Web dédiée

RAPPEL : GIS Institut du Genre : Appel à projets dans le domaine des études du genre et des sexualités (14/02/2017)

Fondé en 2012 à l’initiative de l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS, l’Institut du Genre est un Groupement d’intérêt scientifique qui réunit trente partenaires institutionnels. S’appuyant sur des UMR et des équipes explicitement engagées dans la recherche sur le genre, il constitue un lieu de coordination, de référence et d’accueil scientifique des recherches françaises sur le genre et les sexualités.

En 2017, le GIS Institut du genre lance un appel à projets concernant trois thématiques particulières. Il s’agit de :

Cet appel s’adresse à tou-te-s les chercheurs/cheuses et enseignant-e-s – chercheurs/cheuses statutaires relevant d’établissements publics de recherche et d’enseignement supérieur partenaires du GIS Institut du Genre, quels qu’en soient le grade, la discipline, l’appartenance institutionnelle et la localisation géographique en France.
Priorité sera donnée à des projets portés par des individus ou des collectifs relevant d’au moins deux unités ou équipes différentes.

Modalités de soutien :

Modalités de dépôt du dossier : le formulaire obligatoire, une fois complété, et enregistré en pdf devra être soumis à l’adresse suivante : sg-gis-idgenre@mshparisnord.fr au plus tard le 14 février 2017 minuit.

Contact : sg-gis-idgenre@mshparisnord.fr
En savoir plus : appel à projets détaillé et formulaire de candidature en pièces jointes :

RAPPEL : Appel à contributions : Revue RESET (28/02/2017)

Le comité de rédaction de la revue RESET et les coordinateurs du numéro, Célya Gruson-Daniel (UTC- Costech et USPC- Centre Virchow-Villermé) et Clément Mabi (UTC- Costech), ont ouvert un appel à contributions pour le numéro thématique suivant :

« Formes et mouvements politiques à l’ère numérique »

Argumentaire partiel : progressivement, le « numérique » s’impose comme une ressource politique majeure. Mobilisé dans une grande variété de situations, il est devenu à la fois un élément incontournable dans la boîte à outils des acteurs de terrain, un passage obligé sur le plan des discours sur la « transformation » de la démocratie, et plus largement le numérique transforme les médias, les institutions et les organisations classiques des mondes politiques, comme les oppositions et les prises de parole alternatives. Cette omniprésence, quasi naturalisée car rarement discutée, n’est que rarement accompagnée d’une définition rigoureuse de ce qu’est le « numérique » et de ce qu’il permet de faire. Ce phénomène d’imposition est propice à effacer la diversité des projets politiques, sociaux et techniques qu’il recouvre. Constitué d’une série de « boîtes noires », il est bien souvent interrogé à partir des usages qu’il permet, sans qu’une réflexion rigoureuse sur le projet politique qu’il incarne ne soit proposée.

C’est l’ambition de ce numéro de la revue RESET qui cherche à questionner la manière dont le « numérique », inséré dans différents contextes, produit de nouvelles formes de mobilisation et d’organisation politiques, ou en stabilise d’anciennes, tout en embarquant avec lui une série de valeurs et de principes qui contribuent en retour à les faire elles-mêmes évoluer.

Trois axes de recherche, au titre de pistes de réflexion indicatives de l’orientation du dossier, sont proposées :

La proposition, rédigée en anglais ou en français, mentionnera la question de recherche, la méthodologie utilisée, et le cadre théorique employé.

Les résumés des articles (3 000 signes maximum) sont attendus pour le 28 février 2017. Ils sont à envoyer à l’adresse suivante : reset@openedition.org

Contact : le comité de rédaction : reset@openedition.org
Les coordinateurs : Clément Mabi clement.mabi@utc.fr et Célya Gruson-Daniel

En savoir plus : consulter l’appel complet (également disponible en anglais) à la page Web dédiée

ANR : Appel à projets franco-allemand en sciences humaines et sociales (15/03/2017)

L’Agence nationale de la recherche (ANR) et la Deutsche Forschungsgemeinschaft lancent la 11e édition de l’Appel à projets (AAP) franco-allemand en sciences humaines et sociales.

Cet appel à projets est ouvert à toutes les disciplines des sciences humaines et sociales. Il est destiné à soutenir des projets proposés conjointement par des équipes françaises et allemandes.
D’un point de vue thématique, les projets de recherche communs ne sont pas tenus de concerner des objets et/ou des terrains franco-allemands. Un bilan des éditions passées et des conseils aux porteurs de projets sont accessibles.

L’ANR et la DFG financeront respectivement les dépenses relatives aux équipes françaises d’un côté, allemandes de l’autre.

Les dossiers devront être soumis parallèlement à l’ANR et à la DFG, selon les modalités propres à chaque agence et indiquées dans le texte de l’appel à projets.

Date limite de soumission des dossiers : mercredi 15 mars 2017, 13h00.

Contact : renseignements à l’ANR : Dr. Bernard Ludwig
En savoir plus : consulter la page Web dédiée ; texte de l’appel complet en pièce jointe :

FINANCEMENT DE LA RECHERCHE

RAPPEL : GIS Institut du Genre : Campagne de financement pour la mobilité des jeunes chercheur-e-s 2017 (01/02/2017)

Afin d’encourager la mobilité des jeunes chercheur-e-s à l’international, le GIS Institut du Genre - dont le Centre Max Weber est membre fondateur - lance une campagne de financement de missions de recherche à l’étranger, qu’il s’agisse d’observations, d’entretiens, de dépouillement d’archives ou d’une collaboration avec des chercheur-e-s étrangers sur un projet commun.

Cette aide concerne les jeunes docteur-e-s qui ne peuvent plus bénéficier de financements en provenance des Écoles doctorales de leur ancien établissement de rattachement, ainsi que les doctorant-e-s en complément des sommes allouées par leurs équipes et/ou leurs Écoles Doctorales de rattachement.

Les candidat-e-s doivent relever d’une équipe partenaire du GIS (voir site Web).

Le montant du financement est plafonné à 3000 euros et devra être dépensé en 2017, le versement se faisant à partir de la fin février 2017.

La demande de financement devra être accompagnée d’un argumentaire avec descriptif de la mission, d’une lettre d’acceptation du séjour s’il y a lieu, d’un budget prévisionnel, d’une lettre de soutien d’un membre statutaire de l’unité de recherche dont relèvent les demandeur-e-s et d’un CV.

L’ensemble de ces documents devront être transmis à l’adresse suivante : sg-gis-idgenre@mshparisnord.fr au plus tard le mercredi 1er février 2017, minuit.

Contact : Isabelle Pastor-Sorokine

ACCOMPAGNEMENT/FORMATIONS

RAPPEL : UdL : Formations documentaires pour doctorants isiDoc’t Sciences sociales (jan-fév 2017)

La Bibliothèque Diderot de Lyon et les SCD de Lyon 2 et Lyon 3 proposent aux doctorants de l’Université de Lyon qui débutent une thèse, un accompagnement documentaire dans les étapes de leur travail.

Cette formation isiDoc’t est validée par plusieurs écoles doctorales, dont Sciences sociales. Elle s’adresse aux doctorants de 1re et 2e année.

Le module destiné aux doctorants en Sociologie, Anthropologie, Science politique et Histoire de l’Art se compose de sept séances :

Le nombre de places étant limité, les doctorants souhaitant suivre l’intégralité d’une session seront prioritaires. L’inscription est nécessaire à l’adresse suivante.

Les séances se dérouleront à la Bibliothèque universitaire Chevreul (10 rue Chevreul - 69007 Lyon).

Contact : anne-claire.valligny@univ-lyon2.fr (Bibliothèque Chevreul).
En savoir plus : plaquette des séances de formation en pièce jointe :

RAPPEL : Deux événements autour des recherches qualitatives (18/01 et 27/01)

La recherche qualitative reste mal comprise. Cette journée en rappelle donc les principes : place du chercheur, échantillonnage, saturation, types de codage, traçage de diagrammes & tenue du journal de bord. Un atelier permet ensuite aux participants de s’approprier quelques-unes des ficelles d’étiquetage réflexif du Manuel d’analyse qualitative. Analyser sans compter ni classer. Cet atelier permet à chacun-e d’analyser un court extrait de matériau qualitatif de manière rigoureuse et créative. Christophe Lejeune coordonne ensuite une mise en commun aidant les participants à identifier les apports de chacun et les pièges à éviter.

Cette journée n’abordera pas les outils informatiques utilisés en recherche qualitative. Une initiation à l’usage de ces outils sera organisée le 31 janvier 2017. Les participants intéressés pourront s’inscrire à cette formation lors de la clôture de la journée du 18 janvier.

L’inscription est nécessaire à l’adresse suivante.

La journée se déroulera à l’Université Lyon 3 Jean Moulin, sur le site de la Manufacture des Tabacs (6 cours Albert Thomas - 69008 Lyon).

Contact : Christophe.Lejeune@ulg.ac.be
En savoir plus : consulter la page Web dédiée

Cette journée d’étude est co-organisée par les laboratoires ELICO, MARGE, HISOMA, ainsi que l’URFIST de Lyon et l’École Doctorale EPIC (ED 485).

Argumentaire : Christophe Lejeune (Université de Liège), l’invité de cette journée, est spécialiste des méthodes de recherches qualitatives, et notamment de l’analyse par théorisation ancrée (Grounded Theory Method). Auteur du Manuel d’analyse qualitative, il travaille à la formalisation et à la diffusion de celles-ci notamment concernant l’analyse qualitative de textes.

Cette journée représente donc une opportunité pour les chercheurs intéressés d’échanger sur leurs pratiques de recherches qualitatives ou quantitatives, et de les interroger au prisme des théories et méthodes utilisées, notamment concernant la bibliométrie, les humanités numériques ou encore le Web Socio-Sémantique.

L’inscription est nécessaire à l’adresse suivante.

La journée se déroulera vendredi 27 janvier 2017, de 8h30 à 17h30, à la Maison Internationale des Langues et de la Culture (35 rue Raulin - 69007 Lyon).

Contact : orelie.desfriches-doria@univ-lyon3.fr
En savoir plus : programme disponible à l’adresse suivante

Expresso Doc : « Archives, documents, données de la recherche  » (07/02/2017)

Dans le cadre du rendez-vous Expresso Doc 2016-2017 sur les méthodes et outils documentaires, proposé par l’ISH et ouvert à tous les membres des laboratoires associés, la troisième séance de l’année universitaire aura pour thème :

« Archives, documents, données de la recherche »

Il s’agira d’un état des lieux et présentation de techniques individuelles ou collectives pour organiser, classer, documenter et conserver ce matériau de travail.

La séance aura lieu mardi 7 février 2017, de 14h00 à 16h00, en salle André Frossard de l’Institut des sciences de l’homme (14 avenue Berthelot-69007 Lyon).

Inscription obligatoire via le formulaire en ligne suivant.

Contact  : Sitthida Samath
En savoir plus : calendrier des formations Expresso Doc pour l’année 2016-2017 en pièce jointe :

Cliquez ici si ce message ne s'affiche pas correctement