Cliquez ici si ce message ne s'affiche pas correctement
Logo CMW

Lettre du Centre Max Weber - Mardi 15 mars 2016

VIE SCIENTIFIQUE

Première séance du séminaire HAPARÊTRE 2016 (17/03/2016)

Le Centre Max Weber (équipe POCO) et l’UMR 1563 Ambiances architecturales & urbaines (équipe CRESSON) sont à l’origine du séminaire pluriannuel (2015-2017) de recherche financé par l’ANR (ANR-14-CE29-0011-01) « Habiter : la part de l’être. Comment repenser les liens entre habiter, exister, participer ? ».

La première séance de l’édition 2016 du séminaire aura pour intervenante Carole Gayet-Viaud, sociologue (CESDIP).

Intitulé : « Civilité et démocratie : le passant reconsidéré »

Textes d’accompagnement :

Le séminaire est public sous réserve d’inscription (places limitées) auprès d’Anthony Pecqueux.
Prévoir une carte d’identité (Plan Vigipirate).

La séance aura lieu jeudi 17 mars 2016, de 10h à 12h30, en salle André Frossart de l’ISH (14 avenue Berthelot - 69007 Lyon).

Contact : Anthony Pecqueux
En savoir plus : descriptif et calendrier du séminaire en pièce jointe :

PDF - 190.8 ko

RAPPEL : Quatrième séance du séminaire « Aux frontières du sans-abrisme. Quelles relations entre recherche et médias ? » (18/03/2016)

Le Centre Max Weber (équipe 4 - Cultures publiques) et le Laboratoire de changement social et politique (LCSP), Université Paris Diderot) convient à la la quatrième séance du séminaire « Aux frontières du sans-abrisme. Quelles relations entre recherche et médias ? » de l’année 2015-2016.

Intitulé de la séance : « L’enquête de terrain : sciences sociales et journalisme »

Programme :


Résumé : l’ouvrage La France invisible dirigé par Stéphane Beaud, Joseph Confavreux et Jade Lindgaard est issu d’un travail collectif entre chercheurs et journalistes. À la différence de la tradition sociologique américaine, les rapports entre sociologie et journalisme en France sont plus distendus et conflictuels. Cet ouvrage constitue dans cette perspective une expérience intéressante puisqu’elle interroge l’enquête de terrain et les rôles respectifs de chacun. Cette séance aura donc pour objectif de saisir comment les différents modes d’approche du terrain, entre l’enquête sociologique et l’enquête journalistique ont été travaillés. En cela, les intervenants reviendront d’une part sur la genèse du projet et d’autre part sur le processus même de l’enquête, ses étapes, et son organisation.


Résumé : l’ouvrage Paris Refuge, habiter les interstices, dirigé par Michel Agier est également le fruit d’une collaboration entre chercheur(e)s et journaliste. Les intervenantes développeront, à partir de leur expérience personnelle, un regard réflexif sur ce type de collaboration entre enquête journalistique et enquête scientifique. Ce sera l’occasion de faire dialoguer leur propre expérience avec celles des protagonistes de La France invisible, d’interroger les démarches, les écritures, autrement dit les pratiques de l’enquête.

La séance est organisée vendredi 18 mars 2016, de 10h à 16h, à l’Université Paris Diderot, en salle M 019 du Bâtiment Olympe de Gouges (8 place Paul Ricœur - 75013 Paris).

Contact : Marine Maurin

RAPPEL : Sixième séance du séminaire « re/lire les sciences sociales » (21/03/2016)

La dernière séance du séminaire re/lire les sciences sociales, organisé une fois par mois par le Département de sciences sociales de l’ENS de Lyon et le Centre Max Weber, en partenariat avec Liens Socio et Lectures, aura pour invitée Charlotte Guichard.

Intitulé de l’intervention : « Les graffitis : au carrefour de l’histoire de l’art et des sciences sociales »

Lauréate de la villa Médicis (2012-2013), Charlotte Guichard est chargée de recherche au CNRS (Institut d’histoire moderne et contemporaine, Paris). Ses travaux portent sur l’histoire de l’art et du patrimoine au XVIIIe siècle. Elle a notamment publié Les Amateurs d’art à Paris au XVIIIe siècle (Champ Vallon, 2008).
Elle est invité par le séminaire « Re/lire les Sciences Sociales » à l’occasion de la parution de son livre : Charlotte Guichard, Graffitis. Inscrire son nom à Rome, Paris, Seuil, 2014.


La séance se déroulera lundi 21 mars 2016, de 13h30 à 16h, en salle F001 de l’ENS de Lyon (15 parvis René Descartes - 60997 Lyon).

Contact : Jean-Baptiste Vérot
En savoir plus : consulter la page Web du séminaire

RAPPEL : Atelier « Santé et images : productions situées, connaissances partagées » (23/03/2016)

Dans le cadre du séminaire doctoral « Approches pluridisciplinaires de la santé », un atelier scientifique est organisé conjointement par le LARHRA, Triangle et le Centre Max Weber.

Intitulé : « Santé et images : productions situées, connaissances partagées »

Membres de l’équipe organisatrice : von Bueltzingsloewen, Isabelle, Professeure en histoire et sociologie, LARHRA ; Leblanc-Serradj, Julie, doctorante contractuelle en anthropologie, CREA ; Le Naour, Gwenola, Maître de conférence en sciences politiques, Triangle ; Moras, Delphine, doctorante en anthropologie, CREA ; Robelet, Magali, Maître de conférence en sociologie, Centre Max Weber ; Rocco-Giraudon, William, doctorant en histoire, Université Lumière Lyon 2 ; Uribelarrea, Gabriel, doctorant en sociologie, Centre Max Weber.

Inscription gratuite et conseillée, à l’adresse suivante : atelier.images.sante@gmail.com

L’atelier se déroulera mercredi 23 mars 2016, de 13h30 à 16h, en salle F102 de l’ENS de Lyon, site Descartes (15 parvis René Descartes - 69007 Lyon).

Contact : Magali Robelet
En savoir plus : argumentaire et programme en pièce jointe :

PDF - 177.1 ko

RAPPEL : Troisième séance du cycle « Penser les primes socialisations : regards croisés » (24/03/2016)

Le cycle de conférences Penser les primes socialisations : regards croisés est co-organisé par l’Institut français de l’Éducation (IFÉ) et le Centre Max Weber dans le cadre d’un programme de recherche piloté par Bernard Lahire. Il vise à cerner les conditions historiques, sociales et psychologiques de production des perceptions, des représentations, des croyances, des goûts et des habiletés d’ordres divers au cours de la petite enfance.

La deuxième conférence de son édition 2016 aura pour invitée Aliyah Morgenstern, professeure de langues et littératures anglaises et anglo-saxonnes, linguiste (équipe SeSyLiA, PRISMES, Université Paris 3)

Intitulé de la conférence : « Langage de l’enfant et étayage : approches multimodales des interactions spontanées »

Résumé : l’enfant n’apprend pas la langue dans les grammaires, mais dans les interactions avec ses interlocuteurs et dans le bain de langage qui l’entoure, il s’approprie des formes en contexte, il les saisit dans leur dynamique et les remet à son tour en mouvement. En suivant pas à pas l’entrée de l’enfant dans la langue, on peut observer directement comment le discours, l’histoire de l’enfant, son expérience, ses émotions, ses jeux, ses relations aux autres et au monde, l’aident à façonner ses productions et combien le rôle des interlocuteurs adultes est primordial pour que cette appropriation se fasse aussi naturellement que possible.

Nous mettrons ce rôle des interlocuteurs dans l’acquisition des pratiques langagières de l’enfant en lumière en utilisant des outils propices à l’analyse multiniveaux et multimodales des interactions spontanées en contexte familial. Nous découvrirons grâce à l’analyse des enregistrements vidéo adulte-enfant recueillis lors du projet ANR CoLaJE (Communication Langagière chez le Jeune Enfant http://colaje.scicog.fr) quelques-uns des jalons nécessaires à l’entrée de l’enfant dans la langue.

L’entrée est libre.

La conférence est prévue jeudi 24 mars 2016, de 17h à 19h, en salle de réunion n°2 de l’IFÉ (19 allée de Fontenay - 69007 Lyon).

Contact : Olivier Vanhée

RAPPEL : Café-débat : « La Métropole en questions » (29/03/2016)

Le Collectif Confluence organise des Cafés jeunes chercheurs à Lyon, en partenariat avec la Bibliothèque municipale. Pour ces deux derniers cafés de l’année 2015-2016, le Collectif Confluence a mobilisé des chercheurs qui s’interrogent sur l’histoire et l’avenir de la toute jeune Métropole de Lyon.

Intitulé de la séance : « La Métropole en questions »

Maël Meralli-Ballou (Triangle) interviendra sur la construction culturelle du territoire métropolitain lyonnais. Suivra une intervention de Maïmouna Ndong-Etroit (LAET) autour de l’organisation des politiques de transport lyonnais.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

La manifestation se tiendra mardi 29 mars 2016, à 18h, à la Bibliothèque de la Part-Dieu (30 Boulevard Marius Vivier Merle - 69003 Lyon).

Contact : tél. : 04 78 62 18 00
En savoir plus : consulter la page Web dédiée

PUBLICATIONS / INTERVENTIONS / PRIX

Deux publications de J. Michalon


« Parenté, polythéisme des valeurs et délibération. Variations wébériennes », (J.-H. Déchaux, in Négociations, 2016/1, n° 25)

Les normes de parenté peuvent-elle faire l’objet d’une délibération collective ? La thèse de Max Weber sur le « polythéisme des valeurs » invite à répondre positivement à cette question aujourd’hui cruciale en raison des mutations de la parenté. Weber défend une conception de la « probité intellectuelle » qui recherche les voies d’un compromis délibératif entre « éthique de conviction » et « éthique de responsabilité ». Cette thèse soulève de nombreuses questions, notamment celles des règles, procédures et modalités de discussion à même de promouvoir un compromis démocratique.

En savoir plus : texte intégral disponible via CAIRN (accès authentifié)

RAPPEL : Rencontre-débat avec M. Amara (18/03/2016)

Mohamed Amara participera à une rencontre-débat, organisée dans le cadre du Festival International des Littératures Africaines, Caribéennes et de l’Océan Indien.

La manifestation aura lieu vendredi 18 mars 2016 à 19h, en salle Brésillac du Musée Africain de Lyon (150 cours Gambetta-69007 Lyon).

APPELS À CONTRIBUTIONS/CANDIDATURES

RAPPEL : IXXI-ISH : Appel à projets de recherche 2016 (27/03/2016)

L’objectif de l’Institut rhônalpin des systèmes complexes - IXXI est de soutenir des projets de recherche qui abordent les défis auxquels sont confrontées nos sociétés, et dont la complexité dépasse les champs disciplinaires institutionnels et requiert des approches au carrefour des disciplines scientifiques.
Un projet IXXI-ISH (Institut des sciences de l’homme), co-financé par l’IXXI et l’ISH, est ouvert sur une problématique relevant d’une discipline des SHS.

Le porteur doit être affilié à un laboratoire membre de l’ISH.

Les projets, quels qu’ils soient, devront relever de manière non triviale de problématiques ou de méthodes de disciplines différentes, dans un spectre allant des sciences dites dures aux sciences humaines et sociales. Concernant les questions de données et de ressources, ceci inclut de manière non limitative les méthodes d’analyse de données conduisant à une nouvelle intelligence des phénomènes, la capacité à extraire les systèmes complexes sous-jacents dans des jeux de données, l’étude des réseaux et de leur dynamique, et également l’impact sur nos sociétés de la disponibilité de quantité massive de données, les risques et opportunités.

Date limite de soumission des dossiers : dimanche 27 mars 2016.

En savoir plus : consulter la page Web dédiée

RAPPEL : Appel à communications : Colloque international « Vers la co-construction des patrimoines, entre théories et pratique » (15/04/2016)

Ce colloque pluridisciplinaire clôture un projet de recherche, intitulé « La patrimonialisation en question : entre culture experte et culture habitante », financé par le Ministère de la Culture et de la Communication, dans le cadre de l’appel lancé par le GIS IPAPIC 2014 sur « l’interculturalité dans les processus de patrimonialisation ».

Intitulé : « Vers la co-construction des patrimoines, entre théories et pratiques. Engagées, participatives, partagées : patrimonialisations en devenir »

Résumé : ce colloque souhaite interroger et mettre en débat le croisement des expertises dans la production contemporaine des patrimoines, à l’aune de la diffusion du paradigme participatif dans l’action publique. En effet, depuis quelques décennies, les processus de patrimonialisation semblent gagner en complexité en articulant des « mondes » (H.S. Becker) qui s’ignoraient ou jouissaient d’une inégale légitimité dans la définition des valeurs patrimoniales et la constitution des corpus patrimoniaux.

Les contributions intégrant les aspects suivants sont encouragées :

Envoi des résumés : 500 mots (en anglais ou en français) à coconstructiondespatrimoines@gmail.com.
Les contributions seront présentées en anglais prioritairement, en français secondairement (avec un support en anglais)

Date limite d’envoi des résumés : le vendredi 15 avril 2016.

Le colloque se déroulera les 29 et 30 juin 2016, à la Maison internationale de la recherche de l’Université de Cergy-Pontoise.

Contact : Elizabeth Auclair
En savoir plus : argumentaire détaillé disponible sur la page Web dédiée

RAPPEL : Appel à communications : Colloque « Les publics de la culture et des médias en pratiques. Actualités de la recherche sur la réception » (15/05/2016)

Dans le cadre du deuxième colloque du RT14 « Sociologie des arts et de la culture » de l’Association Française de Sociologie, organisé en collaboration avec le RT37 « Sociologie des médias », un appel à communications est lancé.

Intitulé : « Les publics de la culture et des médias en pratiques. Actualités de la recherche sur la réception »

Résumé : ce colloque se propose de revenir sur une question classique en sociologie des médias et de la culture, celle des publics et de la réception des biens symboliques.
Il s’agira de ne pas opposer sociologie de la consommation et sociologie de la réception des biens culturels, ni sociologie des médias et sociologie de la culture, mais de les lier en inscrivant l’analyse des activités des publics dans leurs ancrages sociaux. Seront privilégiés les travaux ayant une dimension empirique sans être pour autant strictement descriptifs, convaincus de ce que les débats théoriques ne peuvent avancer qu’en montrant la contribution des théories à notre connaissance du monde social.
Les chercheurs non-statutaires (doctorants ou jeune docteurs) sont particulièrement encouragés à participer.

Le colloque se concentrera sur quelques angles d’analyse qui éclairent des aspects parfois encore peu explorés des travaux sur la réception, mais les travaux examinant d’autres pistes d’analyse seront également examinés avec attention :

Date limite de soumission des propositions : le 15 mai 2016, à l’adresse suivante : rt14.afs@gmail.com.

Ce colloque se tiendra à la l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 les 18 et 19 novembre 2016.

Contact : Samuel Coavoux
En savoir plus : appel détaillé en pièce jointe :

PDF - 395.9 ko

ACCOMPAGNEMENT/FORMATIONS

RAPPEL : Calendrier des prochains Espaces Quanti du Centre Max Weber et enquête

L’Espace quanti est un temps de travail partagé autour de tout ce qui à trait aux méthodes quantitatives. Chacun vient avec son ordinateur portable, son projet, ses données, ses questions... Il est ouvert à tous les membres du laboratoire, quel que soit « son niveau » ou l’état d’avancement de son projet.

Les dates des « Espaces quanti » ont été fixées jusqu’au mois de juin. Les prochaines séances auront donc lieu :

Elles se dérouleront toutes à l’ISH, en salle Berty Albrecht (entrée au 16 avenue Berthelot, premier étage).

Les horaires sont indicatifs, vous venez quand vous voulez et restez le temps que vous voulez.

Par ailleurs, nous vous rappelons qu’une enquête concernant les Espaces Quanti est toujours en cours. Il s’agit de recueillir quelques informations rapides sur vos usages et vos attentes en matière de quanti.

Compléter le questionnaire, anonyme, (lien cliquable ci-dessous) ne devrait vous prendre que quelques minutes :
http://enquetes.centre-max-weber.fr/index.php/138236?lang=fr

Nous sommes intéressés par les réponses de tous les membres du labo, y compris ceux qui n’utilisent pas ou très peu de méthodes quantitatives.

Contact  : Julien Barnier et Karine Pietropaoli
En savoir plus : consulter la page Web dédiée sur le site du laboratoire

Cliquez ici si ce message ne s'affiche pas correctement