Cliquez ici si ce message ne s'affiche pas correctement
Logo CMW

Lettre du Centre Max Weber - Mardi 27 mai 2014

VIE SCIENTIFIQUE

RAPPEL : Dernière séance du séminaire « Action collective » (28/05/2014)

Le séminaire Action collective invite à sa dernière séance pour l’année universitaire 2013-2014.

Intitulé : « Quand les maires s’écharpent. Usages du bien commun et sens de la représentation dans les oppositions d’élus municipaux aux projets de parcs éoliens  »

Stéphanie Dechezelles, maitresse de conférence à l’IEP d’Aix-en-Provence sera l’invitée de la séance. Elle se déroulera mercredi 28 mai, de 10h30 à 12h30 , en salle R-253 (Triangle) de l’ENS de Lyon.

Contact  : Lilian Mathieu

RAPPEL : Projet PEPS « Retour aux sources » : séance inaugurale (03/06/2014)

Le projet PEPS Retour aux sources, soutenu par le CNRS et l’Université de Lyon, qui se déclinera sous la forme d’un séminaire de réflexion transdisciplinaire et d’un atelier expérimental, sera présenté lors d’une séance inaugurale qui permettra de préciser la démarche et de débattre des thématiques qui seront abordées dans les journées suivantes, qui débuteront à la rentrée universitaire 2014-2015.

Résumé : Revenir aux sources, ce n’est pas revenir en arrière mais se poser la question de l’origine, geste scientifique, philosophique, historique et anthropologique fondamental dans la constitution d’une identité. Nous entendons en effet la notion de « sources » au sens le plus large du terme : textuelles et non textuelles, images, sons, « données » chiffrées, statistiques, lois. Revenir aux sources consiste ainsi à s’interroger sur les fondements même de la recherche en Sciences humaines et sociales et sur les conditions de possibilité, épistémologiques et méthodologiques, d’une interdisciplinarité ou d’une transdisciplinarité qui, pour être encouragée, demande tout de même à être pensée et légitimée et ne peut que s’enrichir de la spécialisation des disciplines qui la nourrissent. Un des défis lancés à la recherche contemporaine n’est-il pas de produire et d’accompagner une société « innovante » certes mais aussi réflexive, c’est-à-dire capable de réfléchir sur elle-même ?

La présentation de ce projet aura lieu le mardi 3 juin à 15h, à l’Université Jean Monnet de Saint-Étienne, en salle SR-9 (Campus Tréfilerie).

Contact  : Michel Rautenberg et Christelle Porte
En savoir plus : présentation du projet PEPS en pièce jointe :

PDF - 661.4 ko

RAPPEL : Conférence Chaire UNESCO : « Les communautés : problème ou solution ? » (04-06/06/2014)

La Chaire UNESCO Politiques urbaines et citoyenneté organise une conférence faisant suite à une précédente manifestation préparée avec le Collectif Pouvoir d’agir sur le thème Le community organizing : développer le pouvoir des citoyens .

Intitulé : « Les communautés : problème ou solution ? »

Elle se tiendra à Vaulx-en-Velin du mercedi 4 au vendredi 6 juin . La participation à la conférence nécessite une inscription en ligne, à l’adresse suivante. Une contribution aux frais sera demandée.

Contact  : Delphine Betka et Patrick Gimenez

En savoir plus : page Web dédiée et programme détaillé des trois journées en pièce jointe :

PDF - 990.8 ko

RAPPEL : Séminaire conjoint CMW-Triangle : « Gouverner le capitalisme ? Gouverner démocratiquement l’entreprise capitaliste ? » (06/06/2014)

Le Centre Max Weber s’associe au laboratoire Triangle et propose une nouvelle séance de son séminaire conjoint.

Intitulé : « Gouverner le capitalisme ? Gouverner démocratiquement l’entreprise capitaliste ? »

Résumé : à l’heure où le capitalisme mondialisé inflige de lourdes pertes de souveraineté aux Etats et où les salariés font la dure expérience de la contradiction capitalisme / démocratie, il est temps, souligne Isabelle Ferreras, de penser les conditions d’une souveraineté légitime dans l’entreprise capitaliste. Solution possible ? Imaginer un « bicamérisme économique » dans l’entreprise, avec deux chambres : celle des « représentants des apporteurs en capital », et celle des « représentants des investisseurs en travail », et un gouvernement d’entreprise, responsable devant ces deux chambres...

Invités ce jour-là à débattre avec Isabelle Ferreras, sociologue et politologue au FNRS belge, professeure à l’Université de Louvain (CriDIS) et chercheure associée au Labor and Worklife Program de l’université Harvard, auteure de l’ouvrage Gouverner le capitalisme : Bernard Baudry, économiste, professeur à l’IEP-Lyon, chercheur au laboratoire Triangle, auteur de Les théories économiques de l’entreprise (avec Virgile Chassagnon) et Christian Thuderoz, chercheur au CMW, auteur de Sociologie de l’entreprise.

La séance se déroulera vendredi 6 juin, en salle Elise Rivet de l’ISH, de 9 h 30 à 12 h 30.

Contact  : Christian Thuderoz

RAPPEL : Conférence grand public ISH : « Qu’est-ce que les études sur le Genre ? » (12/06/2014)

L’Institut des sciences de l’homme organise une conférence ouverte à tous sur le thème des études Genre, au cours de laquelle Laurence Tain effectuera une intervention.

Intitulé : « Qu’est-ce que les études sur le Genre ? »

Elle aura lieu jeudi 12 juin, de 18h00 à 20h30, dans les locaux de Sciences Po Lyon, dans l’enceinte de l’amphithéâtre Leclair .

L’inscription individuelle est obligatoire par courriel, avant le 10 juin, à l’adresse suivante : jennifer.chanteloup@univ-lyon2.fr

Contact  : Laurence Tain

En savoir plus : programme de la conférence en pièce jointe :

PDF - 1.7 Mo

RAPPEL : Présentation du travail de D. Abreu sur l’adoption au Brésil (13/06/2014)

Le Centre Max Weber accueille Domingos Abreu, sociologue de l’Université Fédérale du Ceará (Fortaleza, Brésil), qui présentera son travail au sein du laboratoire.

Intitulé : « Panorama des adoptions socialement acceptables au Brésil contemporain : « à la Brésilienne » sous la tutelle de l’État et « toute prête » »

Résumé : au Brésil, aujourd’hui, il n’existe qu’un seul cadre juridique pour l’adoption. Malgré cela, plusieurs façons de « transférer » un enfant d’une famille à une autre sont pratiquées et socialement acceptées. En plus de décrire les différentes pratiques adoptives, cette présentation décrira le profil des personnes qui ont fait soit une adoption dans le cadre de la loi, soit une adoption dite « toute prête ». Et pour finir, Domingos Abreu présentera l’étude qu’il conduit actuellement à Lyon auprès de couples français qui ont adopté des enfants brésiliens au cours des années 1980/90, qui elle-même fait suite à une première recherche qu’il avait conduite sur ce sujet au début des années 1990, lorsque ces enfants étaient petits.

Elle aura lieu vendredi 13 juin, de 14h à 16h, en salle Berty Albrecht de l’ISH, au 16 de l’av. Berthelot.

Contact  : Emannuelle Santelli

RAPPEL : 7e journée d’étude du réseau SAMDARRA/ONSMP-ORSPERE (01/07/2014)

Le Réseau Samdarra/ONSMP-ORSPERE invite à sa 7e journée d’étude.

Intitulé : « La clinique à l’épreuve de l’interprétariat »

La journée se déroulera le mardi 1er juillet 2014 à Chambéry , au Centre de Congrès Le Manège.

L’inscription inviduelle à la journée est gratuite mais obligatoire, à l’adresse suivante.

Si vous souhaitez déjeuner sur place, merci d’envoyer un chèque pour confirmer votre réservation (12 € par personne) à l’ordre du Trésor public à :

Réseau SAMDARRA / ONSMP-ORSPERE
à l’attention de Madame JAMROZIK
CH le Vinatier, 95 boulevard Pinel
69678 BRON Cedex

Contact  : Frédérique Jamrozik

En savoir plus : informations pratiques pour organiser votre déplacement et un déjeuner à l’extérieur à cette adresse et programme détaillé de la journée en pièce jointe :

PDF - 333.7 ko

PUBLICATIONS

« Vulnérabilités sanitaires et sociales : De l’histoire à la sociologie » (A. Brodiez-Dolino, I. von Bueltzingsloewen, B. Eyraud, C. Laval et B. Ravon (dir.), Presses Universitaires de Rennes, 2014)

Stigmatisé par certains sociologues comme « mot-valise » ou pour son emprunt aux politiques publiques, regardé avec méfiance par les historiens qui réfutent par principe l’anachronisme, le terme vulnérabilité mérite pourtant d’être pris au sérieux. Les termes sont des analyseurs des temps et celui-ci recèle d’importantes potentialités. Réunissant principalement des historiens et sociologues, cet ouvrage invite donc à réfléchir au terme en articulant questions sanitaires et sociales.

Avec le soutien de l’ANR Lyonvulnérabilités et de l’ENS de Lyon.

En savoir plus : résumé et présentation complets de l’ouvrage sur le site Web de l’éditeur

Cahiers du Genre n°56 : « Biotechnologies et travail reproductif. Une perspective transnationale » (I. Löwy, V. Rozée Gomez et L. Tain (dir.), L’Harmattan, 2014)

Le « travail reproductif » désigne ici l’ensemble des activités liées à la fabrication d’enfant par le biais des biotechnologies dans le contexte actuel de mondialisation. Ce numéro interroge sous cet angle les incidences des nouvelles techniques reproductives sur la vie des femmes et le système de genre.

En savoir plus : résumés des articles du numéro sur le site Web des Cahiers du Genre

APPELS À COMMUNICATIONS/CONTRIBUTIONS

RAPPEL : Appel à contributions « Forum régional des mémoires d’immigrés Traces en Rhône-Alpes » (04-29/11/2014)

Un appel à participations est ouvert pour le prochain Forum régional des immigrés Traces en Rhône-Alpes qui se déroulera du 4 au 29 novembre 2014. Une quarantaine de manifestations sont prévues sur l’ensemble des départements de Rhône-Alpes. La sélection et validation finale de la programmation sera effectuée par le comité de pilotage Traces ces prochaines semaines.

Il est demandé aux personnes intéressées de remplir la fiche-projet en pièce jointe (une par événement). Elle devra être retournée avant le mardi 10 juin 2014.

Contact  : Benjamin Vanderlick, chargé de mission Traces

En savoir plus : tableau de projet à compléter en pièce jointe :

Excel - 8.5 ko

FINANCEMENT DE LA RECHERCHE

Bourses de recherche doctorale en sciences humaines et sociales de la Fondation Martine Aublet (25/06/2014)

La Fondation Martine Aublet, sous l’égide de la Fondation de France, offre, pour l’année universitaire 2014-2015, une quinzaine de bourses de recherche doctorale à des étudiants inscrits en troisième cycle dans un établissement d’enseignement supérieur français ou en co-tutelle avec une université étrangère.

Les disciplines concernées sont l’anthropologie, l’ethnomusicologie, l’ethnolinguistique, l’histoire de l’art, l’histoire, l’archéologie, et la sociologie. Ces bourses sont destinées à financer exclusivement des recherches de terrain en Afrique, en Asie, en Océanie, au Moyen-Orient, dans l’Océan Indien et les Amériques amérindienne, latine et caribéenne.

Le dossier de candidature devra être accompagné d’une lettre du directeur de thèse arguant de la qualité du projet présenté. Pour être enregistré, le dossier de candidature complet doit obligatoirement faire l’objet d’un double envoi avant le 25 juin 2014 à minuit :


En savoir plus : page Web dédiée et dossier de candidature à compléter en pièce jointe :

PDF - 140.6 ko
Cliquez ici si ce message ne s'affiche pas correctement