Cliquez ici si ce message ne s'affiche pas correctement
Logo CMW

Lettre du Centre Max Weber - Mardi 20 décembre 2016

VIE SCIENTIFIQUE

Troisième séance du séminaire de l’équipe TIPO (06/01/2017)

L’équipe 1 Travail, institutions, professions et organisations invite à la troisième séance de son séminaire 2016-2017.

Son invité en sera Emmanuel Dockès, juriste, professeur des universités – Université Paris 10. Il interviendra sur la thématique suivante :

Droit du travail et engagement du juriste

La séance aura lieu le vendredi 6 janvier 2017 de 10h à 13h, en salle Elise Rivet de l’Institut des sciences de l’homme (14 avenue Berthelot - 69007 Lyon).

Contact : Michèle Dupré
En savoir plus : programme du séminaire en pièce jointe :

PDF - 318.5 ko

Première séance du séminaire Action Collective 2017 « Les organisations : dynamiques de participation et rapports de pouvoir » (06/01/2017)

Le séminaire Action collective, commun au Centre Max Weber et à Triangle, en est à sa sixième année d’existence. Après avoir questionné les rapports que les mouvements sociaux entretiennent aux institutions, puis s’être penché sur l’analyse des parcours et des univers militants, il se propose cette année de travailler sur ce qui se joue dans les organisations.

Organisateurs : Sophie Béroud, Montserrat Emperador, Camille Hamidi, Lilian Mathieu, Daniel Thin.

Argumentaire général partiel : les travaux de Robert Michels ont ouvert la voie à une appréhension des phénomènes de délégation et de concentration du pouvoir dans les organisations. On trouve également du côté de la sociologie de Pierre Bourdieu les outils conceptuels pour réfléchir aux implications du travail de représentation, aux multiples divisions que celui-ci engendre (division sexuée, générationnelle, sociale du travail militant), aux formes de dépossession et de remise de soi dans les organisations. En partant de ce socle de connaissances, des travaux récents s’efforcent cependant de revenir sur l’usage de technologies visant à « faire participer » ou à assurer des modalités plus horizontales de discussion et de prise de décision. Les recherches sur les pratiques du community organizing sont intéressantes de ce point de vue, comme celles prenant pour objet les tentatives pour transformer ces techniques de participation en savoirs codifiés.

La première séance de l’année 2017 aura pour intervenant Karel Yon, chargé de recherche au CNRS/CERAPS.

Intitulé de l’intervention : « Transformations et formalisations des savoirs militants : pour une socio-histoire des répertoires de syndicalisation »

La séance se déroulera vendredi 6 janvier 2017, de 10h30 à 12h30, en salle R253 de l’ENS de Lyon (15 parvis René Descartes - 69007 Lyon).

Contact : Lilian Mathieu
En savoir plus : présentation complète du séminaire sur le site Web de Triangle

RAPPEL : CNRS : Journée de restitution du Défi AUTON : autonomie et maintien de l’inclusion sociale (09/01/2017)

La Mission pour l’interdisciplinarité du CNRS organise une journée de restitution du Défi AUTON : autonomie et maintien de l’inclusion sociale 2016.

La première demi-journée sera l’occasion de présenter les projets financés en 2016. Elle est ouverte à tous les porteurs et partenaires de projets ainsi qu’à toutes personnes intéressées par cette action interdisciplinaire.

L’après-midi sera réservée aux porteurs 2016 ainsi qu’aux candidats à l’AAP 2017 du défi.

La participation est gratuite mais l’inscription est obligatoire. Pour ce faire :

1. S’enregistrer à l’adresse suivante : https://enquete.cnrs-dir.fr/index.php/856775/lang-fr 2. S’inscrire à partir du lien contenu dans le courriel d’invitation reçu 3. Un courriel de confirmation vous sera retourné.

Date limite des inscriptions : 2 janvier 2017, 12h00.

La manifestation se déroulera lundi 9 janvier 2017, de 9h30 à 13h, au siège social du CNRS - Auditorium Marie Curie (3 rue Michel-Ange - 75016 Paris).

Contact : mi.colloques@cnrs.fr (mentionner AUTON dans le titre du message). Cette adresse ne permet pas de s’inscrire
En savoir plus : consulter la page Web dédiée

RAPPEL : CNRS : Colloque : « Avancées de la recherche et propositions face aux situations de handicap » (10/01/2017)

À l’occasion de l’élaboration de la convention de financement signée entre le CNRS et le FIPHFP, partenaire de longue date de l’établissement, la Mission pour l’Interdisciplinarité et la Direction des ressources humaines du CNRS, en liaison avec le FIPHFP, organisent un colloque scientifique autour des recherches menées sur les situations de handicap.

Intitulé : « Avancées de la recherche et propositions face aux situations de handicap »

Ce colloque scientifique sera animé par des experts du domaine. Ils exposeront quelques-unes des contributions du CNRS en matière d’avancées scientifiques et de solutions technologiques et sociales pour faire face aux situations de handicap.
L’après-midi, plusieurs panels sont prévus portant entre autres sur la prévention, ainsi que sur les enjeux du handicap dans le cadre du travail ; une table-ronde clôturera la journée.

Cet évènement est couplé à la demi-journée de restitution du défi AUTON du 9 janvier.

Date limite des inscriptions : 2 janvier 2017, 12h00.

La manifestation se déroulera mardi 10 janvier 2017, de de 9h à 17h15, au siège social du CNRS - Auditorium Marie Curie (3 rue Michel-Ange - 75016 Paris).

Contact : mi.colloques@cnrs.fr (mentionner « Recherche et handicap » dans le titre du message). Cette adresse ne permet pas de s’inscrire
En savoir plus : programme prévisionnel disponible à l’adresse suivante

RAPPEL : Journée d’étude : Enquête SHARE : Survey of Health, Ageing and Retirement in Europe (11/01/2017)

La Plateforme Universitaire de Données de Lille, le master « Intervention et Développement Social » de Lille3 et le master « Pratiques et Politiques Locales de Santé » de Lille1 organisent une journée d’étude consacrée à l’enquête SHARE.

L’enquête européenne SHARE est une base de données longitudinale, multidisciplinaire et internationale concernant près de 80 000 européens âgés de 50 ans et plus. Conduite dans vingt pays représentant toutes les régions d’Europe, l’enquête est réalisée tous les deux ans depuis 2004. Les données recueillies comprennent des variables de santé, des données psychologiques, des variables économiques (emploi, retraite, patrimoine, etc.) et des informations sociologiques (famille, entraide, réseaux sociaux).

En France, l’enquête est soutenue par la TGIR PROGEDO et portée par l’équipe LEDa-LEGOS de l’Université Paris Dauphine.

Des membres de cette équipe viendront présenter l’enquête, proposeront une démonstration du fonctionnement de la base ainsi que des illustrations des possibilités de recherches qu’elle offre.

L’inscription est nécessaire via le formulaire en ligne suivant :

La journée se tiendra à la Maison Européenne des Sciences de l’Homme et de la Société (2 rue des canonniers - 59000 Lille).
Contact : PUDL@univ-lille1.fr
En savoir plus : préprogramme disponible à l’adresse suivante

Deuxième séance du séminaire de l’équipe DVP (13/01/2017)

L’équipe 2, Dynamiques sociales et politiques de la vie privée, invite à la deuxième séance publique de son séminaire 2016-2017.

Son invité sera Jean-Hugues Déchaux.

Intitulé de la séance : « Le marché international du sperme : l’offre de services de deux banques européennes »

La séance aura lieu le vendredi 13 janvier 2017 de 9h30 à 13h, en salle Berty Albrecht de l’Institut des sciences de l’homme (16 avenue Berthelot - 69007 Lyon).

Contact : Jean-Hugues Déchaux

GREMMOS : 4e Rencontres d’histoire ouvrière de Saint-Étienne (20-21/01/2017)

Le Groupe de Recherches et d’Études sur les Mémoires du Monde Ouvrier Stéphanois (GREMMOS), en partenariat avec Radio Dio (89.5 FM), le Centre Max Weber, l’IHS-CGT de la Loire Benoît Frachon et le CEDMO 42, et avec le soutien de la ville de Saint-Étienne, organise les 4e Rencontres d’histoire ouvrière de Saint-Étienne.

Intitulé des Rencontres : « Travail et monde ouvrier au temps de la Grande Guerre : le bassin stéphanois de 1910 à 1925 »

Argumentaire partiel : depuis trois ans se déroulent les commémorations du centenaire de la Grande Guerre. Les 4e Rencontres d’histoire ouvrière étudieront la place que le bassin stéphanois a joué dans ce conflit, non seulement sur le plan industriel déjà abordé par une exposition du Musée d’Art et d’Industrie mais aussi sur celui des relations sociales et de leur évolution ; la rationalisation du travail dans le cadre de l’effort de guerre ; ses effets sur les relations sociales ; sa réception par les ouvriers ; l’importance réelle des grèves des années 1917-1918 ; la place de la région dans le mouvement social à l’échelle nationale ?

Entrée libre (dans la limite des places disponibles).

Les Rencontres se dérouleront les vendredi 20 et samedi 21 janvier 2017 à la Bourse du Travail de Saint-Étienne, en salle Sacco et Vanzetti (10 cours Victor Hugo - 42000 Saint-Étienne).

En savoir plus : descriptif complet et programme en pièce jointe :

PDF - 1 Mo

PUBLICATIONS / INTERVENTIONS / PRIX

Deux parutions de B. Ganne

  • « La Saga des Papeteries Canson et Montgolfier. 40 ans d’une vie d’entreprise » (B. Ganne, J.-P. Pénard) (Autres regards, CNRS, 2016)

De la PME familiale à l’entreprise mondialisée, de l’Ardèche à l’Asie, quatre films observant le parcours et les dynamiques d’organisation d’une entreprise depuis les années 1980.

Le coffret est constitué de trois DVD remastérisés.
Auteurs  : Bernard Ganne (directeur scientifique) et Jean-Paul Pénard (réalisateur).

En savoir plus : flyer de présentation en pièce jointe :

PDF - 755.6 ko


  • « Des outils agricoles à la voiture électrique. Étude du développement d’un cluster industriel chinois : le cas de Yongkang au Zhejiang (1980-2010) » (S. Lu, B. Ganne, in Perspectives Chinoises, 2016/1)

Les clusters industriels chinois ont joué un rôle majeur dans les transformations économiques que la Chine a connues depuis 30 ans. Par quelles voies économiques, sociales et politiques ces transformations ont-elles pu s’opérer ? selon quels rapports entre Etat central et collectivités locales et avec quelles formes de gouvernance et quels modes de rapports publics/privés ? À travers l’histoire de Yongkang, ville-district de la province du Zhejiang spécialisée dans les articles métalliques, cet article vise à comprendre comment cette zone rurale à la peine est devenue en une trentaine d’années un leader industriel chinois de la production d’objets métalliques (outils, portes, motos etc.) s’attaquant même aujourd’hui à des produits plus techniques et plus sophistiqués tels que la voiture électrique.

En savoir plus : article disponible via BibCnrs à l’adresse suivante

« Connectivities for a symmetric pretopology » (M. Dalud-Vincent, M. Lamure, in International Journal of Pure and Applied Mathematics, 111/1, 2016)

In this paper, we present properties of connectivities in the case of a symmetric pretopology.

En savoir plus : article disponible en ligne à l’adresse suivante

« Décès autour de la naissance. Quelles conséquences sur le devenir des corps et les supports du deuil ? » (P. Charrier, G. Clavandier, in P. Bétrémieux (dir.), La démarche palliative en médecine périnatale, Relations Médicales, 2016)


Résumé général de l’ouvrage : la démarche palliative en médecine périnatale vise, en respectant la loi et l’éthique ainsi que les principes de la médecine palliative, à assurer le confort d’un nouveau-né atteint d’une affection grave et incurable pendant toute la durée de sa vie. Elle se propose de favoriser la rencontre de l’enfant avec ses parents, la fratrie voire la famille élargie, pour poser les fondements d’une histoire commune et travailler à une naissance sociale dont le rôle est capital quand survient ensuite le temps du deuil. Pour assurer la non-séparation absolue de la mère (ou du couple) et de l’enfant, des aménagements des structures, des modifications des modes de pensée, voire de la conception même de la médecine, sont indispensables, de même qu’une collaboration sans faille des intervenants provenant d’horizons professionnels divers mais portés par un idéal commun. Si la vie de l’enfant se prolonge, la démarche palliative permet un accompagnement de qualité dans la durée. C’est l’ambition de cet ouvrage de parcourir les raisons du choix d’une démarche palliative et de décrire les modalités de sa mise en pratique.

En savoir plus : présentation complète sur le site Web de l’éditeur

« La femme nouvelle/The New Woman » (texte inédit de Marianne Weber traduit et préfacé par M. Dupré, G. Perrier, I. Berrebi-Hoffmann et M. Lallement, in Socio [En ligne], 7 | 2016)


La femme nouvelle est une traduction inédite de Die neue Frau, texte que la sociologue allemande Marianne Weber rédige à la veille de 1914. Celui-ci constitue une réponse aux thèses de Georg Simmel sur les femmes. Marianne Weber axe toute son argumentation d’inspiration kantienne sur l’égalité de toute personne humaine. Elle avance une revendication première : faire sortir les femmes de la sphère privée, de l’espace domestique, et leur ouvrir l’accès à la parole politique et à l’espace public. La femme moderne est capable de solidarité et de créer une communauté. Elle est capable d’autonomie morale, que seule la participation pleine et entière au monde objectif et à la vie publique peut lui permettre d’atteindre.

En savoir plus : texte et préface sont disponibles à l’adresse suivante

Jacques Roux lauréat du prix Diderot de l’Amcsti

Les prix Diderot de l’Amcsti (réseau national des professionnels de la Culture Scientifique, Technique et Industrielle (CSTI)) récompensent les projets et les acteurs engagés dans le partage de la culture scientifique, technique et industrielle depuis 2002.

Notre collègue Jacques Roux, concepteur de Memorya, première plateforme documentaire sur la mémoire mise en ligne gratuitement sur Internet avec validation des contenus par des scientifiques, est un des lauréats de l’édition 2016 des prix Diderot.

Le projet a été réalisé par ART’M Créateurs associés en partenariat avec l’Observatoire B2V des Mémoires.

APPELS À CONTRIBUTIONS/CANDIDATURES

RAPPEL : Appel à communications : « Biennales Durkheim-Mauss » (26/03/2017)

Les Biennales Durkheim-Mauss d’Épinal se dérouleront dans le cadre de la deuxième édition du Festival International de Sociologie (FISO).
Co-organisé par le laboratoire Lorrain de Sciences Sociales de l’Université de Lorraine (2L2S) et par la société d’émulation des Vosges (SEV), le Festival International de Sociologie a choisi de se saisir d’une autre importante question posée par Marcel Mauss dès 1934 et aujourd’hui remise au cœur des débats sociaux, politiques et scientifiques : celle du corps.

Intitulé des Biennales : « La fabrication des corps au 21e siècle. Éduquer, soigner, augmenter, identifier »

Argumentaire partiel : lieu de projection des normes et des valeurs façonnant une société dans une époque donnée, mais aussi, instrument par lequel être au monde et y agir, le corps constitue un excellent analyseur du « social » (Bourdieu, 1980 ; Berthelot, 1988 ; Détrez, 2002 ; Fassin et Memmi, 2004). La multiplication des parutions et des manifestations scientifiques prenant le corps pour objet témoigne – s’il en était besoin – de la vitalité de la notion et de la vivacité des réflexions qu’elle suscite.

Pour stimuler la réflexion, les axes suivants sont proposés, mais ils ne sont aucunement exhaustifs :

Le colloque scientifique organisé dans le cadre de ce festival est ouvert aux travaux empiriques comme aux contributions plus théoriques. Il invite au croisement des regards disciplinaires sur des questions, plutôt formulées à partir de la sociologie et de l’anthropologie, mais qui sont aussi abondamment traitées par d’autres sciences humaines et sociales (histoire, philosophie, psychologie, sciences du langage, de l’éducation, sciences de l’information et de la communication, esthétique et arts, etc.) et par nombres de collègues de sciences du vivant également attendus sur ces questions.

Il accordera aussi une large place aux doctorants et aux jeunes chercheurs à travers l’organisation d’un atelier doctoral animé par les doctorants du 2L2S. Dans cette perspective, outre la soumission de contributions dans les axes précités, un atelier doctoral est également proposé. Cet atelier se déroulera sur une demi-journée.

Les propositions de communication prendront la forme d’un résumé de 3000 signes maximum (espace compris) en faisant figurer le titre de la communication, vos nom et prénom, votre appartenance institutionnelle et votre adresse e-mail. Elles sont à envoyer à fiso2017-contact@univ-lorraine.fr avant le lundi 27 mars 2017.

Le Festival International de Sociologie (FISO) est organisé à Épinal du 16 au 22 octobre 2017. Les Biennales Durkheim-Mauss se dérouleront du 18 au 20 octobre 2017.

En savoir plus : texte complet de l’appel en pièce jointe :

PDF - 484.2 ko

FINANCEMENT DE LA RECHERCHE

Prix d’histoire sociale Fondation Mattei Dogan & FMSH (31/01/2017)

Le prix d’histoire sociale est attribué par la Fondation Mattei Dogan et la Fondation Maison des sciences de l’homme à une thèse de doctorat de haut niveau traitant d’un sujet d’histoire sociale, dans le sens le plus large du terme, du XIXe au XXIe siècle, et portant sur la France, un ou plusieurs pays étrangers ou un sujet transnational.

Le prix récompense une thèse de doctorat soutenue dans un établissement d’enseignement supérieur français (seul ou en cotutelle) durant les deux années précédant l’année d’attribution.
Pour l’édition 2017, la thèse devra avoir été soutenue entre le 1er janvier 2015 et le 31 décembre 2016.

Montant : le montant du prix est de 2 000 euros.

Date limite de candidature : 31 janvier 2017, minuit.

Contact : Olga Spilar
En savoir plus : consulter la page Web dédiée

RAPPEL : GIS Institut du Genre : Campagne de financement pour la mobilité des jeunes chercheur-e-s 2017 (01/02/2017)

Afin d’encourager la mobilité des jeunes chercheur-e-s à l’international, le GIS Institut du Genre - dont le Centre Max Weber est membre fondateur - lance une campagne de financement de missions de recherche à l’étranger, qu’il s’agisse d’observations, d’entretiens, de dépouillement d’archives ou d’une collaboration avec des chercheur-e-s étrangers sur un projet commun.

Cette aide concerne les jeunes docteur-e-s qui ne peuvent plus bénéficier de financements en provenance des Écoles doctorales de leur ancien établissement de rattachement, ainsi que les doctorant-e-s en complément des sommes allouées par leurs équipes et/ou leurs Écoles Doctorales de rattachement.

Les candidat-e-s doivent relever d’une équipe partenaire du GIS (voir site Web).

Le montant du financement est plafonné à 3000 euros et devra être dépensé en 2017, le versement se faisant à partir de la fin février 2017.

La demande de financement devra être accompagnée d’un argumentaire avec descriptif de la mission, d’une lettre d’acceptation du séjour s’il y a lieu, d’un budget prévisionnel, d’une lettre de soutien d’un membre statutaire de l’unité de recherche dont relèvent les demandeur-e-s et d’un CV.

L’ensemble de ces documents devront être transmis à l’adresse suivante : sg-gis-idgenre@mshparisnord.fr au plus tard le mercredi 1er février 2017, minuit.

Contact : Isabelle Pastor-Sorokine

ACCOMPAGNEMENT/FORMATIONS

RAPPEL : Prochain « Espace Quanti » du Centre Max Weber (12/01/2017)

L’Espace quanti du Centre Max Weber est un espace de co-travail et d’entraide autour de tout ce qui a trait aux méthodes quantitatives. Il est ouvert à tous et toutes, vous venez quand vous voulez, avec votre ordinateur, vos données, vos questions, et vous restez le temps que vous voulez.

Il est animé par deux ingénieurs d’étude du laboratoire, Karine Pietropaoli et Julien Barnier.

Le prochain Espace quanti du Centre Max Weber aura lieu jeudi 12 janvier 2017, entre 9h et 12h, à l’ISH, en salle Berty Albrecht (16 avenue Berthelot - 69007 Lyon).

Pour être consulté pour le choix des prochaines dates, n’hésitez pas à rejoindre la liste cmw-data : https://listes.ens-lyon.fr/sympa/subscribe/cmw-data.

Contact : Karine Pietropaoli et Julien Barnier
En savoir plus : consulter la page Web dédiée

RAPPEL : Inscriptions au module de formation ED 483 : « L’image dans les recherches en SHS » (jan-juin 2017)

À l’initiative de doctorants du CMW (Gabriel Uribelarrea) et du LADEC (Delphine Morras et Julie Leblanc), accompagnés par deux ingénieurs (Jeanne Drouet (CMW) et Christian Dury (ISH)) un module de formation à la recherche validable par l’École doctorale 483 vous est proposé.

Intitulé : « La fabrication des corps au 21e siècle. Éduquer, soigner, augmenter, identifier »

Argumentaire partiel : l’image devient un outil de plus en plus important dans les recherches en sciences humaines et sociales. Son usage vient interroger le chercheur dans les différentes phases du processus de recherche : le recueil des données, l’analyse et la restitution des résultats. Partant de ce constat, cette formation doctorale se veut un espace de réflexion sur la place de l’image dans l’enquête : comment l’intégrer dans le travail de recherche ? Que peut-elle apporter au chercheur ? Quelles modifications relationnelles peut-elle entraîner dans le rapport au terrain ? Etc.

Objectifs principaux  :

Objectifs secondaires :

Durée totale de la formation : 22 heures (assiduité obligatoire).

Inscription obligatoire en suivant ce lien (nombre de places limitées à 14-16 doctorant-e-s) : https://www.inscription-facile.com/form/UjIXAxJxmMDHQCg4lEFJ

Contact : Jeanne Drouet
En savoir plus : programme détaillé en pièce jointe :

PDF - 134.2 ko

RAPPEL : Inscriptions au module au module de formation ED 483 : « Analyse de données quantitatives » des APN-SHS (19-20/01/2017)

Le module « Analyse de données quantitatives », organisé par le Centre Max Weber dans le cadre des Ateliers Pratiques Numériques en SHS (APN-SHS) aura lieu les jeudi 19 et vendredi 20 janvier 2017 à l’ENS de Lyon.

Ce module s’adresse à des personnes potentiellement intéressées par l’analyse de données quantitatives mais n’ayant pas eu de formation dans ce domaine, ou souhaitant se remettre à niveau. L’objectif n’est pas de rendre les participants autonomes dans le traitement de données (ce qui serait impossible en deux jours) mais de leur fournir un aperçu de ce qu’est l’analyse de données quantitatives, son utilité, ses concepts de base et sa mise en application, afin de les aider à déterminer si ces méthodes peuvent les intéresser, et leur permettre de poursuivre avec d’autres formations.

Il sera composé d’une première demi-journée lors de laquelle Virginie Blum viendra présenter et discuter de son usage du quanti et de l’articulation avec les données qualitatives pour son travail de thèse autour des défaillances d’entreprise. Viendront ensuite trois demi-journées d’ateliers pratiques, qui mêleront rappels sur les concepts de base et mise en application avec le logiciel R.

Le programme détaillé se trouve ici : https://groupes.renater.fr/wiki/apn-shs/public/programme2016-2017/module7_anaquanti

Le module est ouvert à tous, chercheurs, doctorants, personnels techniques et administratifs, et il peut faire l’objet sous certaines conditions d’une validation dans le cadre des heures de formation doctorale par l’ED 483. Plus de détails ici : https://groupes.renater.fr/wiki/apn-shs/vade-mecum

Si vous souhaitez participer à ce module, merci de vous inscrire à l’aide du formulaire ci-dessous. Nous vous enverrons une confirmation définitive par la suite, en fonction des places disponibles :

https://framaforms.org/inscription-au-module-donnees-quantitatives-apn-shs-1480588616

Contact : Julien Barnier et Karine Pietropaoli

RAPPEL : Formation « Parcours quantitatif » CMW-ISH, validable par l’ED 483 (fév-juin 2017)

L’ISH s’associe avec le Centre Max Weber pour proposer, dans le cadre de sa plateforme PANELS, un nouveau programme de formations en traitement et analyse de données. L’objectif est d’offrir un parcours progressif de méthodes quantitatives qui permettra d’apprendre à organiser, traiter, analyser et présenter l’information.

Tous les membres du laboratoire peuvent s’inscrire.

Ces formations se dérouleront sur 8 journées de février à juin 2017 dans les locaux de l’ISH. Le nombre de participants sera limité à 15 personnes par journée de formation. Les participants devront venir avec leur ordinateur portable.

Attention, le nombre de places étant limité, si vous êtes intéressé-e, ne tardez pas à vous inscrire via le formulaire en ligne dédié :

http://enquetes.ish-lyon.cnrs.fr/index.php/521443/lang-fr

Contact : Julien Barnier et Karine Pietropaoli
En savoir plus : programme détaillé à l’adresse suivante

Cliquez ici si ce message ne s'affiche pas correctement