Cliquez ici si ce message ne s'affiche pas correctement
Logo CMW

Lettre du Centre Max Weber - Mardi 16 septembre 2014

VIE SCIENTIFIQUE

RAPPEL : Journée d’étude ORSPERE-SAMDARRA : « L’incurie dans l’habitat : évaluation clinique, partenariats, modes d’intervention » (02/12/2014)

Le réseau OSPERE-SAMDARRA organise une journée d’étude consacrée au thème des situations d’incurie dans l’habitat.

Intitulé : « L’incurie dans l’habitat : évaluation clinique, partenariats, modes d’intervention »

Résumé partiel : pour cette journée d’étude, seront soulevées les problématiques d’incurie dans l’habitat sur un double registre. D’une part, il s’agira de penser les modalités d’évaluation sur un plan clinique, et par extension d’interroger les catégories employées pour désigner ces situations. D’autre part, il importera de problématiser les modes d’intervention, d’accompagnement et/ou de soin, auprès des personnes en situation d’incurie dans leur habitat. Pour ce faire, différents « dispositifs » seront invités à présenter leurs activités, recherches et expérimentations, en vue de les discuter et d’en tirer des principes d’intervention dans un compromis convenable et efficace entre le respect des personne en incurie et des exigences collectives légitimes.

L’inscription est gratuite mais nécessaire, à l’adresse suivante.

La journée se tiendra le mardi 2 décembre 2014, dans l’enceinte de l’ Amphi Charles Mérieux de l’ ENS de Lyon (15 parvis René Decartes - 69007 Lyon).

Contact  : Nicolas Chambon ; orspere@ch-le-vinatier.fr ou par téléphone au 04.37.91.53.90
En savoir plus : pré-programme détaillé en pièce jointe :

PUBLICATIONS

« L’entrée dans l’Anthropocène » (A. Micoud, Métropolitiques [en ligne], 4 juillet 2014)

Recension de : C. Bonneuil et J.-B. Fressoz, L’Événement Anthropocène : la Terre, l’histoire et nous, Paris, Seuil, 2013, 320 p.

S’appuyant sur une somme impressionnante de données, Christophe Bonneuil et Jean-Baptiste Fressoz retracent l’entrée dans l’Anthropocène, ère caractérisée par l’impact des activités humaines sur le système physico-biologique de la Terre. Ces historiens des sciences se dressent contre le récit mystificateur d’une évolution impensée jusqu’aux dernières décennies : faire ressortir les conflits entre des intérêts et des forces asymétriques permet, au contraire, de repolitiser l’histoire de cette évolution.

En savoir plus : article en accès libre sur le site Web de la revue

« Quartiers gays » (C. Giraud, Presses universitaires de France, 2014)

Depuis le début des années 1980, l’apparition des quartiers gays a participé à la visibilité croissante de l’homosexualité dans les sociétés occidentales. Mais que sait-on exactement de ces espaces urbains spécifiques ? Comment sont-ils nés ? Qui s’y installe et pourquoi ? Comment les citadins les pratiquent-ils et les vivent-ils au quotidien ? Une enquête sociologique menée à Paris et Montréal permet de dépasser les clichés et les stéréotypes sur des espaces fortement médiatisés, mais finalement peu connus.

En savoir plus : table des matières disponible à l’adresse suivante

« La jeune sociologie urbaine francophone : retour sur la tradition et exploration de nouveaux champs » (J.-Y. Authier, A. Bourdin et M.-P. Lefeuvre (dir.), Presses universitaires de Lyon, 2014)

Réunis au sein du comité de recherche « Sociologie urbaine : villes, sociétés et action publique » de l’Association internationale des sociologues de langue française, douze jeunes chercheurs apportent un regard neuf sur des questions fortes de la sociologie urbaine, notamment la ségrégation, la production et l’expérience de la ville. Pour les aborder, ils mobilisent d’autres disciplines ou d’autres champs de la sociologie – la famille, l’action publique, le travail –, et renouvellent les méthodes et les terrains. Il en ressort un tableau complexe, où le nouveau centre d’affaires d’Istanbul côtoie le périurbain, l’espace public ou les quartiers gentrifiés de Paris, Montréal ou Milan, au même titre que les copropriétés fermées, légales ou non, d’Amérique latine. L’espace-temps des travailleurs saisonniers rencontre celui du retour en vacances au « bled » ou celui, quotidien, des jeunes habitants de « zones urbaines sensibles » franciliennes. Mais toutes ces recherches convergent sur un point : elles marquent le retour de l’espace dans la sociologie urbaine.

En savoir plus : consulter la page dédiée sur le site Web de l’éditeur

APPELS À COMMUNICATIONS/CONTRIBUTIONS

RAPPEL : Réunion d’information « Programme ANR 2015, focus SHS » (19/09/2014)

L’ISH et la Maison de l’Orient et de la Méditerranée (MSH MOM), en collaboration avec Lyon Ingénierie Projets (LIP), proposent une réunion d’information dans le cadre du plan d’action ANR pour l’année 2015.

Intitulé : « Programme ANR 2015, focus sur les sciences humaines et sociales »

Programme de la séance :

Contact : Emilie Sablon, chargée d’affaires, interlocuteur au sein de Lyon Ingénierie Projets

RAPPEL : Appel à candidature Postdoctorat « Étude des trajectoires de carrière des chercheurs et enseignants-chercheurs »

Le Laboratoire d’écologie alpine (LECA), le Laboratoire interuniversitaire de psychologie et la Mission égalité femmes/hommes de l’Université de Savoie proposent un projet de postdoctorat dans le domaine de la sociologie quantitative du travail.

Intitulé : « Étude des trajectoires de carrière des chercheurs et enseignants-chercheurs »

Résumé : ce postdoctorat a pour objectif d’étudier les trajectoires de carrière des enseignant(e)s-chercheur(e)s selon leur sexe, leur implication dans l’enseignement, leur domaine de recherche, et les contraintes spécifiques aux différents domaines de recherche. Il s’agira d’exploiter des données qui ont été recueillies précédemment par questionnaire auprès de chercheur(e)s en écologie français et norvégiens sur leur trajectoire de carrière et leur trajectoire personnelle, en fonction notamment de leurs thématiques de recherche. Il s’agira également d’étendre cette étude aux chercheur(e)s et enseignant(e)s-chercheur(e)s de l’Université de Savoie des différentes disciplines, selon une méthodologie qui devra être définie par le/la chercheur(e) post-doc avec le groupe de recherche dans lequel il/elle s’insérera.

Le postdoctorat aura lieu à l’Université de Savoie, en collaboration avec Anne Loison, directrice de Recherche au LECA, Clémentine Bry, maîtresse de Conférences au LIP, et Fabienne Gillonnier, chargée de mission égalité femmes-hommes de l’Université de Savoie. Il est prévu pour un an, à partir du 1er janvier 2015.

Les compétences requises sont :

Le/la candidat(e) devra être docteur(e) d’une université différente du PRES Grenoble. La réalisation de ce post-doc dépend de l’obtention d’un financement pour lequel les trois structures montent actuellement le dossier (et dont l’obtention dépend de la disponibilité d’un candidat).

Contact : candidature avec CV à soumettre à Clémentine Bry

Appel à communications RéDoc : « Faire de la recherche sur le genre : enjeux et perspectives » (17/11/2015)

À l’occasion de la 6e Université d’été du Réseau international d’écoles doctorales en sociologie/sciences sociales (RéDoc), organisée par l’École doctorale sciences humaines et sociales (507), un appel à communications correspondant au thème de la manifestation est proposé.

Intitulé : « Faire de la recherche sur le genre : enjeux et perspectives »

Résumé partiel : des recherches très variées, couvrant tous les domaines de la sociologie, se mènent désormais sous le terme du genre, comme le manifestent de nombreuses publications, l’existence de plusieurs manuels d’études sur le genre (Clair 2012 ; Jaunait et al. 2012) et de revues (Cahiers du genre  ; Nouvelles questions féministes  ; Recherches féministes, Travail, genre et société  ; Clio ; Histoire, genre, sexualités). Cette pluralité rend nécessaire un travail d’explicitation théorique des enjeux qu’il recouvre.

Les organisatrices de cette 6e université d’été du RéDoc incitent donc les doctorant-e-s à « chausser les lunettes du genre » pour analyser leurs problématiques et leurs données, même s’ils ne l’avaient pas fait auparavant. Elles les invitent à se demander s’il y a maintien, transformation, ou recomposition du genre et cela dans tous les domaines de la sociologie et, plus largement, des sciences sociales.

L’appel sera ouvert du 15 septembre au 17 novembre 2014, à l’adresse suivante.

L’Université d’été du RéDoc se déroulera du 22 au 26 juin 2015, à Brest.

En savoir plus : texte d’orientation intégral à consulter sur la page Web dédiée

FINANCEMENT DE LA RECHERCHE

Dernier appel bourses postdoctorales Fernand Braudel-IFER (30/09/2014)

La Fondation Maison des sciences de l’homme (FMSH) et ses partenaires offrent des bourses de recherche postdoctorale en sciences humaines et sociales dans le cadre de son programme Fernand Braudel-IFER (International Fellowships for Experienced Researchers), soutenu par la Commission européenne (Programme Action Marie Curie - COFUND - 7e PCRD).

Le programme Fernand Braudel-IFER outgoing offre la possibilité d’effectuer des séjours en Europe (pour des chercheurs appartenant à un centre de recherche en France) et s’adresse à des candidats résidant en France qui souhaitent réaliser un séjour de recherche dans un autre pays européen (membre de l’Union européenne ou associé au FP7).

Toutes les disciplines des sciences humaines et sociales sont éligibles. Une approche interdisciplinaire de la problématique de recherche proposée est encouragée.

La bourse a une durée de neuf mois. Les boursiers doivent commencer leur séjour de recherche au maximum en avril 2015 l’obtention de la bourse. Le montant de l’allocation mensuelle destinée à couvrir les dépenses d’hébergement et de séjour est de 2 000 € . Les frais de voyage (aller-retour) entre la France et le pays d’accueil sont pris en charge.

Les candidatures s’effectuent exclusivement en ligne, à l’adresse suivante, jusqu’au 30 septembre dernier délai.

Contact :ifer.outgoing@msh-paris.fr
En savoir plus : consulter la page Web dédiée ; guide du candidat en pièce jointe :

Cliquez ici si ce message ne s'affiche pas correctement