Cliquez ici si ce message ne s'affiche pas correctement
Logo CMW

Lettre du Centre Max Weber - Mardi 24 mai 2016

VIE DU LABO

Journée transversale du Centre Max Weber (17/06/2016)

Le laboratoire organise sa journée transversale pour l’année universitaire 2015-2016.

Après une première édition consacrée aux usages de Max Weber dans la recherche au CMW (12 juin 2015), cette seconde journée d’étude transversale sera consacrée à la présentation de recherches en cours ou terminées au sein du laboratoire.

Quinze doctorant.es, chercheur.es et enseignant.es-chercheur.es présentent ainsi leurs travaux, illustrant l’activité scientifique des six équipes. Au-delà des résultats propres à chaque recherche, des questions épistémologiques transversales émergent : comment les paradigmes résistent-ils aux épreuves du terrain ? Comment faire de la recherche en collectif ? Quelles places pour l’interdisciplinarité ? Quelles articulations entre savoirs « experts » et savoirs « profanes » ?

Si vous souhaitez prendre part au repas de midi, merci de l’indiquer via le Foodle suivant :
https://groupes.renater.fr/reunion/foodle/Journee-d-etude-transversale-57444

La journée aura lieu vendredi 17 juin 2016, à partir de 8h15, en salle de conférence du site Buisson de l’École Normale Supérieure de Lyon (19, allée de Fontenay - 69007 Lyon).

Contact : Bruno Milly
En savoir plus : programme de la journée en pièce jointe :

PDF - 73.4 ko

VIE SCIENTIFIQUE

RAPPEL : Cinquième séance du cycle « Penser les primes socialisations : regards croisés » (26/05/2016)

Le cycle de conférences Penser les primes socialisations : regards croisés est co-organisé par l’Institut français de l’Éducation (IFÉ) et le Centre Max Weber dans le cadre d’un programme de recherche piloté par Bernard Lahire. Il vise à cerner les conditions historiques, sociales et psychologiques de production des perceptions, des représentations, des croyances, des goûts et des habiletés d’ordres divers au cours de la petite enfance.

La cinquième conférence de son édition 2016 aura pour invitée Rachel Gasparini, MCF en sociologie (Éducation Cultures Politiques, Université Lyon 1/ESPE).

Intitulé de la conférence : « Le petit enfant entre socialisation familiale et socialisation scolaire. Une recherche sociologique sur la maternelle »

Résumé : Rachel Gasparini a mené de nombreux travaux en sociologie de l’éducation et de la socialisation, sur la discipline à l’école primaire et au collège, sur les pratiques pédagogiques et sur les professeurs des écoles. Elle a récemment dirigé une enquête qualitative dans des écoles maternelles, réalisant des entretiens avec les parents, avec les enseignants, avec les ATSEM, ainsi que des observations dans les classes. pour analyser la manière dont s’articulent socialisation familiale et socialisation scolaire. L’objet principal de cette enquête portait sur l’autorité et les comportements perturbateurs du point de vue des professionnels, des élèves et des parents. D’autres résultats seront également présentés, à propos du doudou, de l’entrée en maternelle comme rite de passage et des relations de travail ATSEM-PE.

L’entrée est libre.

La conférence est prévue jeudi 26 mai 2016, de 17h30 à 19h30, en salle de conférence de l’IFÉ (19 allée de Fontenay - 69007 Lyon).

Contact : Olivier Vanhee

RAPPEL : ISH : Axe Environnement urbain : Séminaire « Environnement industriel, risques et sociétés » (31/05/2016)

Dans le cadre du soutien de l’Institut des Sciences de l’Homme à la recherche, l’axe scientifique Environnement urbain propose un séminaire consacré aux risques et à la pollution.

Intitulé : « Environnement industriel, risques et sociétés »

Programme :


Pour des raisons d’organisation, merci de bien vouloir vous inscrire auprès de l’un des co-responsables de l’axe scientifique : florian.charvolin@gmail.com ou stephane.frioux@univ-lyon2.fr.

Le séminaire se déroulera mardi 31 mai 2016, de 9h30 à 17h, en salle Elise Rivet de l’ISH (14 avenue Berthelot - 69007 Lyon).

Contact : Florian Charvolin
En savoir plus : programme détaillé et informations sur l’axe consultables à l’adresse suivante

RAPPEL : 5e Rencontres européennes des Masters ÉGALES et ÉGALITÉS (02-03/06/2016)

Les 5e Rencontres européennes sur les métiers de l’égalité et du genre, organisées à l’initiative des Masters Études genre actions liées à l’égalité dans la société (ÉGALES) et Études genre actions lectures interdisciplinaires pour tisser l’égalité dans la société (ÉGALITÉS).

Intitulé des Rencontres : « Compétences, pratiques et métiers du genre et de l’égalité »

Résumé général : les enjeux des Masters et de ce rendez-vous annuel ?

Cet événement est financé par l’Union européenne dans le cadre du projet de partenariats stratégiques trans-sectoriels PASSAGE (Professionnalisation Aux SavoirS Autour du Genre et de l’Égalité).

Plusieurs membres du Centre Max Weber interviendront au cours de ces Rencontres.

L’événement est organisé jeudi 2 et vendredi 3 juin 2016 à la Maison Internationale des Langues et des Cultures (35 rue Raulin - 69007 Lyon).

Contact : Laurence Tain, Corinne Rostaing
En savoir plus : programme des Rencontres en pièce jointe :

PDF - 306.3 ko

Dernière séance publique du séminaire de l’équipe TIPO (03/06/2016)

L’équipe 1 Travail, Institutions, Professions, Organisations organise la dernière séance publique de son séminaire.

Elle aura pour invité Michel Lallement, professeur de sociologie au CNAM (chaire d’Analyse sociologique du travail, de l’emploi et des organisations) et chercheur au laboratoire Lise.

Intitulé de l’intervention : « L’éthique hacker et l’esprit du faire : l’expérience des hackerspaces de la baie de San Francisco »

Résumé : c’est après avoir participé à un camp organisé par le Chaos Computer Club, hackerspace allemand aujourd’hui célèbre dans le monde entier, que deux hackers californiens, Mitch Altman et Jake Appelbaum, fondent à leur tour, au cœur de San Francisco, un espace dédié au hack, à la bidouille, au faire… Le lieu est baptisé Noisebridge, du nom d’un petit circuit électronique qui ne présente guère d’intérêt technique, si ce n’est de produire du bruit, comme aimeraient en faire dans la société toute entière le petit groupe de hackers qui, petit à petit, fait communauté dans les locaux de Mission Street.
Ces jeunes trentenaires, des hommes blancs pour la plupart, revendiquent haut et fort une identité de hackers : non pas celle des pirates de l’informatique (crackers) dont les médias narrent régulièrement les exploits parfois fort funestes, mais celles des makers, bidouilleurs capables de réparer, d’inventer, de bricoler n’importe quoi, des objets… comme des actions politiques.
La baie de San Francisco compte aujourd’hui plusieurs dizaines d’hackerspaces dont la philosophie et les modes de fonctionnement s’apparentent plus ou moins fortement à ceux de Noisebridge. Le reste du monde n’échappe pas au mouvement. Sur les cinq continents, des makers hackent de concert dans des lieux aux noms multiples : hackerspaces, fab labs, hack labs… Ces espaces sont les foyers les plus ardents de ce que l’on nomme désormais le mouvement Faire (Make).

Dans cette communication, on se demandera dans quelle mesure ce mouvement bouscule les paradigmes tayloriens et post-tayloriens, et dessine sur le mode de l’utopie concrète un nouveau modèle d’organisation et de régulation sociale du travail.

La séance est organisée vendredi 3 juin 2016, de 10h00 à 13h00, en salle André Frossard de l’Institut des sciences de l’homme de Lyon (14 avenue Berthelot - 69007 Lyon).

Contact : Michèle Dupré

RAPPEL : Journée d’étude : « Les politiques publiques de contrôle des loyers en Europe (1914-2014) » (03/06/2016)

Les laboratoires Centre Max Weber, GATE et Triangle co-organisent une journée d’étude consacrée au thème des politiques d’encadrement des loyers.

Intitulé : « Les politiques publiques de contrôle des loyers en Europe (1914-2014) »

Résumé : face à la flambée des loyers, le gouvernement français a, dans le cadre de la loi ALUR, remis sur le devant de la scène l’encadrement des loyers. Ce type de mesure n’est ni une nouveauté (elle a été utilisée dans les périodes de guerre ou de crise économique) ni une spécificité française. D’autre pays européens ont adopté des politiques similaires dans des situations économiques et sociales tendues.

L’objectif de cette journée est de mener un dialogue interdisciplinaire (économie, sciences politique, sociologie, histoire) entre chercheurs de différents pays (France, Angleterre, Pays-Bas) autour des questions posées par la genèse des politiques de contrôle des loyers et leurs effets.

L’entrée est libre mais l’inscription nécessaire auprès de François Robert : francois.robert@ens-lyon.fr.

La journée se tiendra vendredi 3 juin 2016, de 9h à 17h, en salle F 05 de l’ENS de Lyon (site Descartes) (15 parvis René Descartes - 69007 Lyon).

Contact : Loïc Bonneval
En savoir plus  : programme de la journée en pièce jointe :

PDF - 347 ko

Dernière séance du séminaire de l’équipe DVP (10/06/2016)

L’équipe 2 Dynamiques sociales et politiques de la vie privée invite à la dernière séance de son séminaire 2015-2016.

Son invitée en sera Céline Béraud, sociologue (membre du CERReV, Université de Caen).

Intitulé de l’intervention : « Retour sur la mobilisation catholique contre le mariage pour tous »

La séance se déroulera le vendredi 10 juin 2016 de 10h à 13h00, en salle Berty Albrecht de l’Institut des sciences de l’homme (16 avenue Berthelot - 69007 Lyon).

Contact : Corinne Rostaing

RAPPEL : Forum du réseau Recherche-habitat-logement (07-09/06/2016)

À l’occasion des 25 ans de sa création, le Réseau des chercheurs français travaillant sur l’habitat et le logement (REHAL) organise un forum pour revenir sur l’histoire de ce réseau et sur ses apports en permettant un retour réflexif sur ce champ de la recherche.

Intitulé : « Habitat et logement : les 25 prochaines années »

Résumé partiel : l’objectif de ce forum est de rassembler l’ensemble de la communauté des chercheurs sur les questions du logement et de l’habitat en réunissant les différentes générations qui l’ont composée au fil de ces 25 ans. Ce rendez-vous permettra de rendre visibles les travaux des ateliers du réseau des chercheurs français travaillant sur l’habitat et le logement (REHAL) et de les mettre en discussion.
Il permettra également de revenir sur l’histoire de ce réseau, ses apports, par un retour réflexif sur ce champ de la recherche : comment les questions étaient-elles posées il y a 25 ans ? Comment le sont-elles aujourd’hui ? Quelles sont les questions qui ont été abandonnées ou celles, nouvelles, qui ont émergé ? Quelles évolutions discerne-t-on dans les méthodologies mobilisées ? Quels sont les nouveaux enjeux dont le réseau devra se saisir dans les prochaines années ?

À noter : Jean-Yves Authier, Loïc Bonneval et Yves Grafmeyer interviendront pour le Centre Max Weber.

L’inscription est obligatoire via les formulaires suivants.

Le Forum aura lieu :

En savoir plus : consulter le site Web dédié

Journée d’étude : « Les sciences sociales, des savoirs et pratiques à et pour enseigner » (27/06/2016)

L’Université Lyon 2, l’Association Française de Sociologie (GT 46 Formation Certification Qualification et le RT 4 Education et Formation), l’équipe MEPS du Centre Max Weber et l’ASES (Association des sociologues enseignant-e-s du supérieur) co-organisent la journée d’étude intitulée :

« Les sciences sociales, des savoirs et pratiques à et pour enseigner »

Résumé partiel : l’objectif de la journée d’étude sera de questionner les pratiques d’enseignement des sciences sociales dans le supérieur à partir d’un point de vue disciplinaire. Les communications porteront ainsi aussi bien sur l’exposé de recherches que sur des présentations d’expériences d’enseignement. L’ambition est de contribuer à produire un espace collectif de réflexivité autour de ces thèmes.

L’entrée est libre mais l’inscription nécessaire auprès de Claire Piluso : claire.piluso@univ-lyon2.fr

La journée se déroulera lundi 27 juin 2016, de 9h30 à 16h30, en salle des Colloques de l’Université Lyon 2, Campus Berges du Rhône (18 quai Claude Bernard - 69007 Lyon).

Contact : Stéphanie Tralongo
En savoir plus  : descriptif complet de la journée en pièce jointe :

PDF - 691.6 ko

PUBLICATIONS / INTERVENTIONS / PRIX

« Lutter contre les violences conjugales. Féminisme, travail social, politique publique » (E. Herman, Presses universitaires de Rennes, 2016)

Ce livre prend appui sur une enquête ethnographique menée auprès d’associations, de victimes, de professionnels et de personnalités politiques et universitaires actifs sur ces sujets. Il décrit la construction de la cause des violences conjugales, ainsi que les politiques publiques mises en œuvre, dans une démarche sociohistorique. Il met ainsi en lumière la porosité des espaces militant, universitaire et institutionnel.

En savoir plus : introduction et sommaire disponibles sur le site Web de l’éditeur

« La guerre des mondes associatifs aura-t-elle lieu ? » (M. Robelet, in P. Castel, L. Hénaut, E. Marchal, Faire la concurrence. Retour sur un phénomène social et économique, Presses des Mines, 2016)

Résumé de l’ouvrage : la concurrence est omniprésente dans nos sociétés et semble s’imposer aux acteurs qui en subissent les effets. Et s’il en était autrement ? Les auteurs de cet ouvrage invitent à changer le regard habituellement porté sur ce phénomène, pour s’interroger sur ses possibilités. Mettre en concurrence des individus, des produits, des services ou des organisations, ne va pas de soi. Cela suppose d’opérer des comparaisons et de les instrumenter, de préciser sous quel aspect les entités sont semblables ou dissemblables. Les acteurs ne restent pas passifs dans ces situations et doivent négocier, résister et s’interroger sur les bonnes conventions de mesure à adopter. Par-delà leur pertinence, c’est la légitimité des modalités de la compétition qui peut être discutée.

La perspective adoptée par l’ouvrage permet de parcourir une grande variété de terrains d’enquêtes (hôpital, industrie télévisuelle, marché du bio, musées, écoles de commerce, industrie high-tech, recherche, enseignement supérieur, secteur associatif), qui sont tous traversés par des luttes concurrentielles. Au fil des chapitres, la concurrence se révèle comme un processus collectif, aux mains de nombreux acteurs et dispositifs qui participent à la modeler, à l’organiser et à la faire évoluer sans parvenir nécessairement à la contenir.

En savoir plus : extraits et sommaire disponibles sur le site Web de l’éditeur

« Les deux mères. Familles homoparentales féminines en France » (J.-H. Déchaux, M. Darius, in Journal des Anthropologues, n°144-145, 2016)

Cet article étudie l’accès à la parenté de sept familles homoparentales féminines (FHF) avec enfant né de la volonté du couple. Envisageant cet accès comme une succession de décisions prises dans un contexte déterminé, il montre que les FHF ne bouleversent pas les principes de base du modèle de parenté euraméricain mais les réinterprètent en créant un nouvel idiome relationnel destiné à faire exister et reconnaître une double maternité. Dans une démarche quasi expérimentale, les FHF mettent ainsi en œuvre une parenté réflexive.

En savoir plus : article disponible en ligne via CAIRN (accès authentifié)

APPELS À CONTRIBUTIONS/CANDIDATURES

SATT Pulsalys : Appel à candidatures « Industries culturelles et créatives » (24/06/2016)

PULSALYS, Société d’accélération du transfert de technologie (SATT) de Lyon- Saint-Étienne créée le 20 décembre 2013 dans le cadre du Programme des Investissements d’Avenir, lance un appel à candidatures intéressant les sciences humaines et sociales.
L’objectif de l’appel est d’identifier et d’accompagner des projets dont la finalité est le transfert vers le monde socio-économique.

Intitulé : « Industries culturelles et créatives »

Conditions d’éligibilité :

Une réunion de présentation de l’appel à candidatures est organisée le 31 mai 2016 pour présenter dans le détail l’accompagnement proposé par PULSALYS.

La date limite de soumission des dossiers de candidature est fixée au vendredi 24 juin, midi.

Contact : Emilie Ribeiro
En savoir plus : appel détaillé en pièce jointe :

PDF - 336.2 ko

FINANCEMENT DE LA RECHERCHE

Nouveau portail pour l’internationalisation de la recherche en SHS

La fondation RFIEA a développé, en partenariat avec la FMSH et le soutien du CNRS, la plateforme d’internationalisation de la recherche en SHS fundit.fr.

fundit centralise sur un seul site tous les appels à candidatures relatifs à des séjours de recherche en France et à l’étranger ainsi que tous les appels à projets pour obtenir des financements pour une recherche individuelle ou collaborative (dont ceux proposés par le programme Horizon 2020).

Aujourd’hui, fundit offre l’accès à plus de 90 séjours de recherche en France et à l’international, 40 financements de projets individuels et plus de 200 financements de projets collaboratifs pour plus de 350 millions d’euros.

fundit met à disposition des outils pour accompagner l’internaute dans ses recherches :

En savoir plus : consulter la plateforme à l’adresse suivante

RAPPEL : Université catholique de Louvain : Postdoctorat et bourses de doctorat « Mobile Kids » (20/06/2016 et 26/09/2016)

Le Centre interdisciplinaire de recherche sur les familles et les sexualités (CIRFASE) de l’Université Catholique de Louvain (UCL) (Belgique) a ouvert un appel à candidatures pour un postdoctorat et trois bourses de doctorat.

La recherche « Mobile Kids : Children in multi-local, post-separation families », dirigée par Laura Merla (UCL), porte, dans trois villes européennes (Bruxelles, Lyon, Turin) sur les expériences vécues par les enfants qui grandissent dans des familles divorcées ou séparées qui ont opté pour un système d’hébergement alterné.

L’appel concerne :

À noter : au CMW, Jean-Yves Authier et Jean-Hugues Déchaux sont associés à cette recherche au titre d’experts.

Les candidatures à une bourse postdoctorale devront être envoyées pour le lundi 20 juin 2016.
Les candidatures à une bourse doctorale devront être envoyées pour le lundi 26 septembre 2016.

Contact : Laura Merla
En savoir plus : appel détaillé en pièce jointe :

PDF - 82.7 ko

RAPPEL : Prix scientifique franco-allemand Gay-Lussac Humboldt 2016 (30/06/2016)

Le Prix Gay-Lussac Humboldt est attribué, d’une part par le M.E.N.E.S.R., en association avec l’Académie des sciences-Institut de France, à des scientifiques allemands choisis parmi les candidats présentés par les universités ou les organismes laboratoires et institutions de recherche français, et d’autre part par la Fondation Alexander von Humboldt à des scientifiques français.
Toutes les disciplines scientifiques sont concernées.

Les propositions de candidatures qu’il vous paraîtrait opportun de formuler devront être adressées le 30 juin 2016 au plus tard.

Contact : Laure Morel (par formulaire à l’adresse suivante)
En savoir plus : consulter la page Web dédiée

ACCOMPAGNEMENT/FORMATIONS

RAPPEL : Prochain Espace Quanti du Centre Max Weber (09/06/2016)

L’Espace quanti est un temps de travail partagé autour de tout ce qui à trait aux méthodes quantitatives. Chacun vient avec son ordinateur portable, son projet, ses données, ses questions... Il est ouvert à tous les membres du laboratoire, quel que soit son niveau ou l’état d’avancement de son projet.

Les dates des « Espaces quanti » ont été fixées jusqu’au mois de juin. Les prochaines séances auront donc lieu :

Elles se dérouleront à l’ISH, en salle Berty Albrecht (entrée au 16 avenue Berthelot, premier étage).

Les horaires sont indicatifs, vous venez quand vous voulez et restez le temps que vous voulez.

Contact : Julien Barnier et Karine Pietropaoli
En savoir plus : consulter la page Web dédiée sur le site du laboratoire

Cliquez ici si ce message ne s'affiche pas correctement