Cliquez ici si ce message ne s'affiche pas correctement
Logo CMW

Lettre du Centre Max Weber - Mardi 21 avril 2015

VIE DU LABO

RAPPEL : 4e séance du séminaire doctoral 2015 (23/04/2015)

Le séminaire doctoral du Centre Max Weber s’adresse à tous les doctorants du laboratoire. Animé par une équipe de doctorants s’efforçant de représenter toutes les sensibilités présentes au sein de celui-ci, il se propose comme un espace d’échanges au sein duquel les doctorants des différentes équipes peuvent se rencontrer et débattre de tous les aspects de leur recherche qui leur tiennent à cœur, de manière informelle et conviviale.

Intitulé de la quatrième séance : « Chercheur et enquêtés : interactions, émotions et responsabilités »

Résumé : cette séance portera sur la question des émotions dans la recherche. Partant du constat que la présence du chercheur sur un terrain d’enquête en bouscule l’équilibre et suscite diverses réactions de la part des enquêtés comme du chercheur, nous souhaitons interroger la façon dont ces interactions agissent sur la recherche et le vécu de chacun.
Doutes, imprévus, incompréhensions, revendications, suspicions, réactivations de souffrances, ou encore confusion dans la relation, peuvent nous affecter, et affecter les personnes auprès desquelles nous enquêtons - au risque de nuire au déroulement de l’enquête de terrain, voire de la compromettre.
Parce que les troubles ressentis par le chercheur ou exprimés par l’enquêté-e peuvent être envahissants, perturbants, et parce qu’ils sont aussi producteurs de connaissances si l’on s’y intéresse, nous proposons de réfléchir d’une part aux impacts de la recherche sur le.la chercheur.se, sur les personnes enquêté.e.s et sur la production scientifique, et d’autre part aux ressources qui permettent de travailler ces émotions et ces difficultés, à la fois incontournables et indispensables à la recherche.

La séance se déroulera en deux temps :

En support à la séance, un texte de Georges Devereux, issu de son ouvrage De l’angoisse à la méthode dans les sciences du comportement (1re éd. 1967 ; rééd. Flammarion 2012), et un texte produit par Léo Farcy-Callon, qui introduit sa présentation. Vous les trouverez en pièces jointes.

La séance sera suivie d’un buffet qui permettra de poursuivre l’échange de façon informelle.

Elle aura lieu jeudi 23 avril de 17h à 19h en salle Berty Albrecht de l’ISH (au n°16 de l’avenue Berthelot, 1er étage à gauche, 1re porte à droite).

Contact : Domitille Blanco et Bénédicte Rivet, organisatrices de cette séance.
En savoir plus : consulter la page du séminaire doctoral ; textes de support (G. Devereux et L. Farcy-Callon) en pièces jointes :

PDF - 3.5 Mo
PDF - 123.8 ko

VIE SCIENTIFIQUE

RAPPEL : Journée d’étude « Traverser les Alpes : enjeux et défis de la comparaison franco-italienne » (24/04/2015)

Francesca Quercia (CMW), Deborah Galimberti (Triangle), Josua Grabener (PACTE) et Julien O’Miel (CERAPS) organisent une journée d’étude consacrée au thème de la comparaison en sciences sociales.

Intitulé de la journée : « Traverser les Alpes : enjeux et défis de la comparaison franco-italienne »

Résumé : l’événement sera consacré aux enjeux de la comparaison dans les sciences sociales (notamment sociologie et science politique) et plus particulièrement aux recherches comparatives entre France et Italie.

La journée se déroulera jeudi 24 avril 2015, de 8h30 à1 7h00, en salle de conférences (RdC) de l’Institut français de l’éducation (19 allée de Fontenay - 69007 Lyon).

Contact : comparaison.francoitalienne@gmail.com
En savoir plus : programme de la journée en pièce jointe :

PDF - 563.2 ko

RAPPEL : 3e séance du Séminaire transversal sur le Genre (24/04/2015)

La troisième séance du séminaire transversal sur le Genre du Centre Max Weber, organisée par Aurélia Léon, est ouverte aux membres de toutes les équipes.

Résumé : Science studies, feminist studies, subaltern studies, LGBT studies, cultural studies, porn studies, postcolonial studies etc. réinterrogent les articulations science/société fondatrices des épistémologies de la représentation. Quels scénarios épistémologiques formulent les studies ? Dans quelle mesure permettent-elles d’alimenter des recherches vraiment réflexives ? En quoi permettent-elles d’interroger les conséquences scientifiques et politiques des recherches (sociologiques et autres) ?

Pour en discuter, Marie-Hélène/SAM Bourcier, maître de conférence HDR à l’Université Lille III, membre de CECILLE (Centre d’Études en Civilisations, Langues et Littératures Étrangères) effectuera une intervention.

Intitulé de l’intervention : « La battle « -studies versus les sciences humaines » : l’apport des épistémopolitiques minoritaires dans la critique de la disciplinarité moderne »

La séance se tiendra jeudi 24 avril 2015, de 10h-13h à 14h30-17h, en salle Élise Rivet de l’ISH.

Contact : Aurélia Léon
En savoir plus : sélection des publications de Marie-Hélène/SAM Bourcier en pièce jointe :

Word - 6.1 ko

RAPPEL : Colloque CAUE Rhône Métropole « Le lotissement en héritage » (30/04/2015)

Le Conseil d’architecture d’urbanisme et de l’environnement Rhône-Métropole, en partenariat avec les Archives municipales de Lyon, convie à un colloque ouvert à tous et sans inscription.

Intitulé du colloque : « Le lotissement en héritage »

Résumé : bien qu’il soit couramment employé, le mot « lotissement » et les notions qu’il recouvre restent particulièrement ambigus. Dans le langage commun, il signifie le plus souvent un quartier uniforme et monotone en bordure de ville, constitué d’un habitat individuel pavillonnaire conçu récemment, du moins après le milieu du XXe siècle, et qui a fait l’objet d’une conception et d’une réalisation limitées dans le temps. En revanche, dans les travaux savants, il peut avoir des sens très différents selon les disciplines qui le convoquent, qu’il s’agisse de la définition du mot (qu’est-ce que lotir ?), de sa chronologie (à quand remonte la technique du lotissement ?), et des différentes formes qu’il prend (comment lotit-on et quelles en sont les conséquences formelles ?).

Ici, nous proposons de prendre le mot lotissement dans le sens le plus large : l’acte de diviser et d’urbaniser un terrain d’une échelle relativement importante (plus de 2 parcelles en moins de 10 ans précise le code de l’urbanisme, art. R-315-2) appartenant à un seul propriétaire foncier. Il comprend une dimension collective qui exclut l’acte individuel d’occupation d’une parcelle. Dans cette acception large, le lotissement désigne un des processus fondamentaux de la fabrication des villes et de l’urbain en général, et cela sans doute depuis les toutes premières agglomérations.

Ce colloque sera suivi à 18h00 d’une présentation grand public par son auteur de l’ouvrage La ville ordinaire. Généalogie d’une rive, Lyon, 1781-1914.

Le colloque aura lieu jeudi 30 avril 2015, de 8h45 à 16h45, aux Archives municipales de Lyon (1, place des Archives - 69002 Lyon).

Contact : Anne-Sophie Clémençon
En savoir plus : programme du colloque en pièce jointe :

PDF - 258.4 ko

RAPPEL : « Nuit européenne des chercheurs » : réunion d’information (30/04/2015)

L’Université de Lyon propose aux chercheurs de l’ISH de participer à la Nuit européenne des chercheurs 2015.

La Nuit européenne des chercheurs est un événement culturel, un moment de rencontre décalé et convivial entre scientifiques et grand public qui se déroule simultanément dans près de 320 villes européennes et 12 villes en France.

2015 fêtera les 10 ans de cet événement le vendredi 25 septembre à Vaulx-en-Velin sur le campus vaudais : à l’ENTPE, à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Lyon et au Planétarium.

Une réunion d’information à destination des chercheurs intéressés est proposée. Elle reprendra les différentes possibilités de médiations offertes. Vous pouvez également être force de proposition si vous avez des idées de médiations originales.

La réunion se tiendra le jeudi 30 avril à 9h30 en salle 103 des nouveaux locaux de l’Université de Lyon (92 rue Pasteur - 69007 Lyon).

Contact : Isabelle Bonardi, coordinatrice
En savoir plus : consulter la page Web dédiée

RAPPEL : 4e et dernière séance du Séminaire transversal sur le Genre (22/05/2015)

La dernière séance du séminaire transversal sur le Genre du Centre Max Weber, organisée par Estelle Bonnet, est ouverte aux membres de toutes les équipes.

Elle aura pour invitée Margaret Maruani, directrice de recherche au CNRS, rattachée au Centre de recherche sur les liens sociaux (CNRS/Université Paris-Descartes), directrice du MAGE.

Cette intervention se déroulera en deux temps :

La première partie sera consacrée à la présentation de l’ouvrage collectif Travail et genre dans le monde, l’état des savoirs, paru en 2013 aux éditions La Découverte. Elle sera organisée autour de quelques interrogations : depuis les années 1980, comment a évolué la place des hommes et des femmes dans le monde du travail en Europe, aux États-Unis, en Chine, au Japon, en Amérique latine, en Afrique, en Inde, au Maghreb et au Moyen-Orient ? Peut-on comparer, du point de vue du travail, de l’emploi, du chômage et de la formation, des régions du monde qui ont des histoires, des cultures et des niveaux de développement économique aussi contrastés ? Parvient-on à voir, dans des univers de travail aussi diversifiés, comment le genre rencontre les classes sociales et les divisions ethniques ?

La seconde portera sur la place des femmes et des hommes sur le marché du travail dans la France et l’Europe contemporaine. Avec l’idée que tout est complexe, paradoxal, contradictoire : plus de femmes actives, salariées, instruites mais aussi plus de chômeuses, de salariées précaires et en sous-emploi. Les comportements d’activité masculins et féminins se rapprochent, mais les inégalités professionnelles et familiales s’incrustent. L’accent sera mis sur les contrastes, par un repérage, sur chacun des grands thèmes abordés, des progressions, des stagnations et des régressions.

La séance se tiendra vendredi 22 mai à 10 heures, en salle Élise Rivet de l’ISH.

Contact : Estelle Bonnet

RAPPEL : Journée d’étude « Enseigner le quanti : les sciences sociales face aux nombres » (05/06/2015)

Le réseau QUANTI organise une journée d’étude portant sur l’enseignement des méthodes quantitatives.

Intitulé de la journée : « Enseigner le quanti : les sciences sociales face aux nombres »

Résumé : L’objectif de la journée est de prendre le temps de l’échange et de la réflexion autour de l’enseignement de la quantification dans les cursus de sciences humaines et sociales. Les tables-rondes sont organisées autour de restitutions d’expériences concrètes d’enseignement : y sont privilégiés les descriptions de situations pédagogiques, les échanges de trucs et astuces, les discussions autour des manières de faire.
En prenant appui sur ces échanges, cette journée sera aussi l’occasion de commencer à fédérer un réseau des enseignants en méthodes quantitatives dans les institutions universitaires françaises.

La journée se déroulera vendredi 5 Juin, de 9h à 18h, en salle 114 de la Maison des Sciences Économiques (106-112 bd de l’Hôpital - 75013 Paris).

Contact : jequanti2015@gmail.com et Pierre Mercklé
En savoir plus : consulter la page Web dédiée, programme de la journée en pièce jointe :

PDF - 220.1 ko

APPELS À COMMUNICATIONS/CONTRIBUTIONS

RAPPEL : Appel à candidatures : Recrutement de dix post-doctorants à l’EHESS (11/05/2015)

L’École des hautes études en sciences sociales ouvre un appel à candidatures pour dix contrats de chercheurs post-doctorants, proposés à compter du 1er septembre 2015 pour une durée d’un an.

Ces emplois concernent les différents domaines des sciences humaines et sociales. Ils sont proposés aux jeunes chercheurs ayant soutenu entre le 1er janvier 2012 et le 7 avril 2015, une thèse de doctorat dans un autre établissement que l’EHESS, en France ou à l’étranger.
Les candidats ne doivent jamais avoir été bénéficiaires d’un contrat de travail géré par l’EHESS.

Dans le cadre d’un partenariat avec le Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM), une candidature sélectionnée s’inscrivant dans le champ d’activité de cet établissement (les dynamiques des sociétés contemporaines du bassin méditerranéen) pourra être soumise au MuCEM pour un co-financement éventuel et une intégration du candidat au département recherche et enseignement du MuCEM.

Chaque candidat indiquera (jusqu’à 3 maximum) le(s) laboratoire(s) ou centre(s) de recherche de l’EHESS (ou auquel l’EHESS est associée) au sein desquels il souhaiterait être accueilli pour y inscrire son projet de recherche dans l’un des programmes d’activités du laboratoire/centre (la liste des centres est consultable sur le site de l’EHESS : http://www.ehess.fr/fr/recherche/centres/

La sélection favorisera les dossiers comportant une forte dimension interdisciplinaire, une ouverture internationale et une capacité de dialogue avec plusieurs laboratoires ou domaines de l’EHESS.

Pour candidater, les candidats doivent impérativement remplir le formulaire en ligne du mardi 7 avril 2015 à midi jusqu’au lundi 11 mai 2015 midi.
Ils inséreront les documents suivants au format pdf :

La rédaction du projet de recherche et d’activités post-doctorales en anglais est autorisée. Toutefois, un bon niveau de compréhension et d’expression orale en français est requis. .

Contact :bureau-contractuels@ehess.fr
En savoir plus : consulter la page Web dédiée

RAPPEL : Appel à communications : Journée d’étude transversale du CMW (15/05/2015)

Le Centre Max Weber appelle à la soumission de propositions de communications pour sa journée d’étude interne.

Intitulé de la journée : « Les usages de Max Weber dans la recherche au Centre Max Weber »

Résumé : l’objectif de cette journée d’étude transversale ouverte à tous les membres du CMW est de réfléchir, à partir des expériences de recherche de chacun, aux usages de la sociologie de Max Weber dans les travaux menés au sein du laboratoire. De façon unanime dans la profession, Max Weber est considéré comme un « classique ». Quelles que soient les orientations théoriques des chercheurs, tous ou presque le reconnaissent comme une figure incontournable. C’est d’ailleurs en partie pour cette raison que notre laboratoire porte son nom.
Sans doute le moment est-il venu d’opérer un retour réflexif sur cette identité nominale et de nous demander, très concrètement, si nous mobilisons ou non, et si oui comment, sur quel sujet, en rapport à quelle question, la sociologie de Max Weber. A propos du classique, le romancier italien Italo Calvino déclare joliment « [qu’on] a jamais fini de dire ce qu’il a à dire » (Pourquoi lire les classiques ?, paru en Italie en 1991). Le classique est celui dont on interroge encore la pensée, celui que l’on maintient en activité, non pas de manière artificielle mais parce que ses écrits nous aident à décrypter les réalités d’aujourd’hui. En somme, le classique est indémodable et, à certains égards, inépuisable.
On s’interrogera donc sur notre rapport à Max Weber, non pas dans une perspective d’histoire des idées ou d’exégèse de l’œuvre, mais à partir d’exemples concrets de recherches personnelles, ne serait-ce que pour savoir au terme de cette journée s’il est toujours en activité au sein du laboratoire qui a le redoutable honneur de porter son nom.

Les intentions de communication pourraient être envoyées d’ici le vendredi 15 mai au groupe de pilotage de la journée (il sera fixé prochainement).

La journée d’étude se déroulera le vendredi 12 juin 2015.

Contact : Bruno Milly

RAPPEL : Appel à projets ARC1 Santé « Cancérologie » (20/05/2015)

Le Conseil Régional d’Auvergne souhaite mettre en œuvre un nouveau dispositif de soutien à la recherche partenariale interrégionale (Auvergne/Rhône-Alpes) en cancérologie.
Ce nouveau programme, qui sera proposé au vote de la session régionale des 29 et 30 juin prochains, se matérialise sous la forme d’un appel à projets.

Ce dispositif de soutien couvre l’ensemble des domaines de recherche traités en cancérologie et doit s’insérer dans un des six axes thématiques identifiés par le Cancéropôle Lyon Auvergne Rhône-Alpes (CLARA) :

Ce soutien vise à favoriser des projets ambitieux et fédérateurs, impliquant la collaboration d’acteurs académiques des deux régions. Il est mentionner qu’un projet devra impliquer a minima deux laboratoires académiques appartenant chacun à une région.

Il est proposé le financement de deux allocations de recherche, d’équipements spécifiques et de fonctionnement. Il est requis que les allocations de recherche soient co-dirigées conjointement par les partenaires auvergnats et rhônalpins, une allocation sera accordée à un établissement auvergnat et l’autre à un établissement de Rhône-Alpes.

Date limite de soumission des dossiers : mercredi 20 mai 2015 à 12h00.

Contact : Charlène Deguillaume et Philippe Brun
En savoir plus : consulter la page Web dédiée

RAPPEL : Appel à projets de recherche DREES-MiRe - CNAF : « Les politiques sociales locales » (27/05/2015)

À l’issue d’un séminaire de discussion entre chercheurs, représentants des administrations centrales, des organismes de Sécurité sociale, des collectivités locales et des associations qui s’est achevé en juin 2014, la Mission Recherche de la DREES s’associe avec la CNAF pour lancer un programme de recherches pluridisciplinaires portant sur les politiques sociales locales.

Intitulé de l’appel : « Les politiques sociales locales : fondements, dispositifs, acteurs et régulations »

Résumé partiel : cet appel à projets de recherche propose d’aborder les politiques sociales locales à partir de quatre axes :

La diversité des questions en jeu justifie que des travaux originaux, d’une durée de vingt-quatre mois, puissent être engagés par des historiens, des politistes, des juristes, des sociologues, des économistes et des gestionnaires. Les recherches proposées devront reposer sur des cadres théoriques bien explicités et mobiliser des données empiriques originales qui pourront être de nature qualitative ou quantitative. Des éclairages fournis par les expériences d’autres pays européens peuvent trouver leur place dans les projets présentés.

La date de limite de dépôt des propositions est fixée au mercredi 27 mai 2015, à 17 heures.

Contact : Jean-Luc Outin, chargé de mission DREES-MiRe et Sandrine Dauphin, responsable du département de l’animation de la recherche, CNAF
En savoir plus : consulter la page Web dédiée ; appel détaillé en pièce jointe :

Word - 146.5 ko

RAPPEL : Appel à projets ANR : « Accueil de chercheurs de haut niveau 2015 » (29/05/2015)

L’Agence nationale de la recherche a ouvert la deuxième édition de l’appel « Accueil de Chercheurs de Haut Niveau ».

L’objectif de cet appel est de favoriser l’accueil de scientifiques de renom, venant de l’étranger, « juniors » comme « seniors », en leur offrant des moyens significatifs pour mener leur ambitieux projet de recherche sur de nouveaux domaines, peu, voire non présents sur le territoire, mais aussi pour favoriser leur implantation durable en France. Pour les structures d’accueil, cet instrument doit permettre de renforcer leur visibilité et leur attractivité internationales par le biais de directions de recherche innovantes et l’ouverture à de nouveaux réseaux internationaux.

Pour réussir ces objectifs, ACHN propose un financement significatif (allant jusqu’à 500 k€ pour les juniors et 1000 k€ pour les séniors) qui doit permettre au lauréat de bénéficier de conditions d’accueil de grande qualité et de haut niveau afin qu’il puisse développer ses travaux scientifiques (recherche fondamentale, industrielle) sur une durée allant de 36 à 48 mois. En outre, le financement peut couvrir tout ou partie de son salaire.

Le programme ACHN fonctionne par appel à projets et est ouvert à tous les champs scientifiques et toutes les disciplines de recherche. Le projet porté par le candidat peut être en recherche fondamentale ou industrielle (voir définitions au sein du règlement relatif aux modalités d’attribution des aides de l’ANR).

La date de clôture de l’appel est prévue pour le vendredi 29 mai 2015, 13h00.

Contact :
Chargés d’activités scientifiques :

Responsable de programme : Charles GIRY-DELOISON, Professeur des universités

En savoir plus : consulter la page Web dédiée.

Appel à communications Journée d’étude « Migrant-e-s par le mariage : enjeux et perspectives » (01/06/2015)

Dans le cadre de la journée d’étude « Migrant-e-s par le mariage : enjeux et perspectives » qui se déroulera à Lyon le jeudi 15 octobre 2015, organisée avec le soutien du Centre Max Weber, un appel à communications afférent est ouvert.

Résumé partiel : l’appel à communications suggère d’investiguer les dynamiques de genre à l’œuvre dans les rencontres internationales et les migrations par le mariage sous l’angle des rapports sociaux favorisant ces « transactions intimes » internationales dans lesquelles, l’amour et l’argent, sont finalement loin d’être « antagonistes » (Zelizer, 2005).

Les communications pourront notamment porter sur les trois domaines suivants :

Cet appel à communications s’adresse en particulier aux chercheur-e-s travaillant en sociologie, anthropologie, histoire, droit et géographie sociale, mais il reste ouvert aux autres approches disciplinaires. Il n’est pas restrictif quant aux périodes historiques et aux aires géographiques étudiées.

Les propositions de communications des doctorant-e-s et des jeunes chercheur-e-s sont fortement encouragées.

Les propositions de communication (3000 signes espaces compris maximum, en indiquant votre statut et votre institution de rattachement) doivent être adressées par e-mail avant le 1er juin 2015 aux adresses suivantes : laure.sizaire@univ-lyon2.fr / pascale-marie.milan@univ-lyon2.fr / gwenola.ricordeau@univ-lille1.fr

Contact : Laure Sizaire
En savoir plus : appel détaillé en pièce jointe :

PDF - 670.4 ko

Appel à communications : Conférence Grand public ISH « Europe »

L’Institut des sciences de l’homme organise au mois de juin une nouvelle Conférence Grand public, cette fois sur le thème de l’Europe.

Le jour ayant été fixé au jeudi, sont envisageables les jeudi 4 et 25 juin (salle Bloch disponible), à partir de 18h30.

Les membres du Centre Max Weber intéressés doivent se manifester auprès d’Isabelle Sayn, en mettant Christelle Compte, Florian Charvolin ou Bruno Milly en copie.

Contact : Isabelle Sayn
En savoir plus : note de présentation des Conférences Grand public en pièce jointe :

PDF - 116.6 ko

FINANCEMENT DE LA RECHERCHE

RAPPEL : Bourse doctorale Observatoire B2V des mémoires (12/05/2015)

Engagé dans le soutien à la recherche scientifique et pour approfondir la compréhension de la mémoire et les moyens de prévention, l’Observatoire B2V des mémoires a mis en place, pour la rentrée universitaire 2015, une bourse annuelle de 35 000€ par an et sur une durée de 3 ans, soit 105 000€. Cette dernière n’est attribuée qu’à un seul et unique candidat, ayant passé toutes les étapes de la sélection.

La bourse B2V des Mémoires est reversée à l’organisme gestionnaire du laboratoire de recherche du lauréat dans le but de financer sa thèse.

Cette bourse concerne tous les programmes doctoraux axés sur des thématiques transdisciplinaires de la mémoire.

Conditions de candidature :

NB : les étudiants déjà inscrits en thèse ne seront pas retenus.

Date limite de réception des dossiers : 12 mai 2015 à minuit.

Contact  : Emeline Vital
En savoir plus : consulter la page Web dédiée.

RAPPEL : Financement de thèses en cotutelle France/Portugal (22/05/2015)

La Conférence des Présidents d’Université (CPU) et le Conseil des Recteurs des Universités Portugaises (CRUP), lancent l’appel à projet pour le Programme d’actions universitaires intégrées luso-françaises (PAUILF) destiné à initier des échanges académiques et scientifiques entre les deux pays.
L’appel à projets 2015 du PAUILF est consacré à l’accompagnement de thèses en cotutelle (financement de trois ans).

Cet appel à projets est ouvert à tous les champs disciplinaires.

Éléments constitutifs du dossier pour les nouveaux projets :

Élément constitutif pour les dossiers en renouvellement : fiche d’auto-évaluation contenant le rapport de l’année précédente (voir formulaire ci-joint)

Date de clôture : 22 mai 2015.

Contact  : Bureau d’Ingénierie de Projets Internationaux de Formation et Coopération
En savoir plus : appel détaillé, fiche descriptive du projet, fiches d’auto-évaluation en pièces jointes :

PDF - 319 ko
Word - 29 ko
Word - 29.5 ko
Word - 30 ko

ACCOMPAGNEMENT/FORMATIONS

RAPPEL : Expresso Doc : « Gérer sa bibliographie avec Mendeley (initiation) » (05/05/2015)

Dans le cadre du rendez-vous mensuel Expresso Doc sur les méthodes et outils documentaires, proposé par l’ISH et ouvert à tous les membres des laboratoires associés, une nouvelle séance de travail est proposée. Elle aura pour thème :

« Gérer sa bibliographie avec Mendeley (initiation) »

Elle aura lieu mardi 5 mai 2015, de 9h00 à 10h00, à l’ISH, en salle André Frossard (sous-sol).

Inscription obligatoire via le formulaire en ligne suivant.

Contact  : Sitthida Samath
En savoir plus : programme complet des séances Expresso Doc 2014-2015 en pièce jointe :

PDF - 30.9 ko

RAPPEL : ANF CNRS : « Gestion de projets des sources numériques de la recherche en SHS » (05-09/10/2015)

La MSH Val de Loire, le bureau de la formation continue du CNRS et des acteurs des humanités numériques organisent une Action nationale de formation sur le thème des humanités numériques.

Intitulé de l’ANF : « Gestion de projets des sources numériques de la recherche en SHS »

Organisée pour la sixième année consécutive, l’ANF vous aidera à appréhender les étapes essentielles d’un projet en humanités numériques. Elle vous apportera une méthodologie pour aborder les aspects scientifiques, technologiques, administratifs ou relatifs aux ressources humaines… Mis en situation à partir d’un exemple, les stagiaires aborderont les différentes dimensions de la gestion de données numériques complexes (textuelles, iconographiques, documentaires, sonores, etc.) autour de cinq verbes : organiser, numériser, structurer, diffuser et pérenniser les sources.

Inscription obligatoire sur le site suivant, jusqu’au 30 mai 2015.

L’ANF est organisée du 5 au 9 octobre 2015 au Centre Paul-Langevin d’Aussois (73).

Contact  : anf.sourcesnumeriques@univ-tours.fr
En savoir plus : consulter le site Web dédié.

Cliquez ici si ce message ne s'affiche pas correctement