Cliquez ici si ce message ne s'affiche pas correctement
Logo CMW

Lettre du Centre Max Weber - Mardi 27 octobre 2015

VIE SCIENTIFIQUE

RAPPEL : Journée thématique « Droit et éthique en fin de vie : regards croisés » (04/11/2015)

La Structure fédérative de recherche « Santé et Société », la MSH-Alpes – Université de Grenoble Alpes, en partenariat avec l’Espace Éthique et le CHU de Grenoble, organisent une journée thématique placée sous la présidence de Catherine Labrusse-Riou, professeur émérite à l’université Panthéon-Sorbonne.

Intitulé : « Droit et éthique en fin de vie : regards croisés »

Résumé : la finalité de cette journée est de tenter de mettre en évidence, dans les situations de fin de vie, le rôle respectif des normes juridiques et éthiques dans les processus décisionnels, d’appréhender leur complémentarité ou leur éventuelle opposition grâce à une analyse pluridisciplinaire de situations cliniques rencontrées tant en milieu hospitalier qu’en établissements médico-sociaux et à domicile.

L’inscription est obligatoire via le formulaire suivant.

La journée se déroulera mercredi 4 novembre 2015 de 8h00 à 17h30 dans l’enceinte de l’amphithéâtre de Canopé (ex. CRDP) (11 avenue Général Champon - 38000 Grenoble).

Contact : sfr-santesociete@upmf-grenoble.fr
En savoir plus : programme de la journée en pièce jointe :

RAPPEL : Dernière séance du séminaire de l’équipe MEPS « La socialisation à tous les âges de la vie » (06/11/2015)

L’équipe 6 Modes, espaces et processus de socialisation invite à la dernière séance de son séminaire « La socialisation à tous les âges de la vie » 2014-2015.

Cette dernière journée sera consacrée à l’âge de la jeunesse.

Intervenants :

La séance aura lieu le vendredi 6 novembre 2015 de 09h30 à 16h30 en Salle du Conseil de l’IUT Lumière Lyon 2 (160 Boulevard de l’Université - 69500 Bron).

Contact : Sophie Denave et Mélanie Guillaume
En savoir plus : programme détaillé de la journée en pièce jointe :

RAPPEL : Première séance du séminaire de l’équipe TIPO (06/11/2015)

L’équipe 1 Travail, institutions, professions et organisations ouvre la première séance de son séminaire 2015-2016.
Son invité en sera Jérôme Greffion (Centre Maurice-Halbwachs), qui reviendra sur son travail de recherche doctoral.

Intitulé de l’intervention : « Visiteurs médicaux et entreprises pharmaceutiques face aux médecins : une relation socio-économique sous tensions privées et publiques (1905-2014) »

Le résumé de la thèse de l’intervenant est consultable sur le site Web du CMH.

La séance aura lieu le vendredi 6 novembre 2015 de 10h à 13h, en salle André Frossard de l’Institut des sciences de l’homme (14 avenue Berthelot - 69007 Lyon).

Contact : Michèle Dupré et Gilles Herreros
En savoir plus : on pourra consulter avec profit l’article Contrôler la promotion des médicaments auprès des médecins. Les pouvoirs publics face à l’industrie pharmaceutique, disponible en ligne via CAIRN.

RAPPEL : Séminaire ED483 « La ville juste » (10/11/2015)

Dans le cadre du Labex Intelligence des mondes urbains (IMU) et de l’École doctorale 483 ScSo (Histoire, géographie, aménagement, urbanisme, archéologie, architecture, sciences politiques, sociologie, anthropologie), les laboratoires Larhra, Triangle, EVS, Hisoma, Liris et le Centre Max Weber convient à leur séminaire commun.

Intitulé : « La ville juste »

Résumé général : qu’est-ce qu’une ville juste ? « Nos » villes sont-elles justes ? Comment construire des villes justes ? Voici les vastes questions que ce séminaire cherche à soulever, en croisant les regards disciplinaires. Le thème de la « ville juste » ou de la justice spatiale a été de plus en plus présent à l’agenda des (ou de certaines) disciplines s’intéressant à l’urbain ces dernières années : en témoignent les récents livres de S. Fainstein et d’E. Soja, la création de la revue Justice spatiale, etc. Ce thème renvoie à différents enjeux, tels que la redistribution, le respect de la diversité ou encore le débat démocratique (dans son ouvrage The Just City, S. Fainstein considère que la ville juste se définit à l’aune de ces trois critères).

La question de la définition de la justice - sociale, spatiale, environnementale - en ville et celle de l’identification et de la « mesure » de la ville juste seront posées comme des préalables nécessaires à une réflexion sur les politiques, stratégies et mobilisations - existantes ou possibles - en vue de construire des villes plus justes dans des contextes urbains et nationaux divers.

La séance se tiendra le mardi 10 novembre 2015 de 13h à 18h, en salle Elise Rivet de l’Institut des sciences de l’homme (14 avenue Berthelot - 69007 Lyon).

Contact : Loïc Bonneval
En savoir plus : présentation détaillée de la séance et résumés des interventions en pièce jointe :

RAPPEL : UdL : Réunions d’information IDEX (10, 12 et 26/11/2015 - 02/12/2015)

Depuis l’automne 2014, l’Université de Lyon est engagée dans la préparation de sa candidature à l’Initiative d’Excellence (IDEX).
Au cours des derniers mois, un travail important a été mené par l’ensemble des établissements de l’Université de Lyon pour construire un projet IDEX collectif, portant une ambition d’excellence partagée.
Des premières réunions ont déjà mobilisé une partie de la communauté académique et l’UdL a également reçu des contributions via l’espace de contribution en ligne, nourrissant ainsi les réflexions.

L’Université de Lyon invite aux réunions publiques d’information sur ce projet IDEX qui se tiendront les jours suivants :

RAPPEL : 3e Rencontres d’Histoire ouvrière : « De l’usine à la cité : immigrations et engagements (depuis les années 1970) » (13/11/2015)

Le GREMMOS (Groupe de Recherches et d’Études sur les Mémoires du Monde Ouvrier Stéphanois) organise, avec le Centre Max Weber et les Archives municipales de Saint-Étienne, ses troisièmes Rencontres d’Histoire ouvrière.

Intitulé de la journée : « De l’usine à la cité : immigrations et engagements (depuis les années 1970) »

Résumé général : alors que dans les années 1950 luttes ouvrières et luttes anti-coloniales ont été liées, à partir des années 1970 ce sont plutôt les luttes urbaines qui ont conduit les jeunes issus de l’immigration et nés en France à s’engager. Au-delà du militantisme syndical, ils se sont investis sur d’autres terrains - politique, associatif, communautaire et médiatique - et dans des lieux multiples : usines, foyers, quartiers des centres anciens et des périphéries, associations familiales, commerces, cafés, centre sociaux …

Lors de ces troisièmes Rencontres, le Gremmos propose de parcourir les mutations intervenues depuis quatre décennies en s’appuyant sur des travaux de recherche et sur des témoignages d’acteurs, à partir de la situation stéphanoise mais aussi selon des éclairages provenant d’autres régions.

La journée aura lieu vendredi 13 novembre 2015, de 9h à 17h30, dans l’enceinte de la salle de spectacle de l’Université Jean Monnet (10 rue Tréfilerie - 42100 Saint-Étienne).

Elle sera précédée d’une soirée musicale le jeudi 12 novembre à 20h, même lieu.

Contact : Michel Rautenberg
En savoir plus : présentation détaillée des deux événements en pièce jointe :

PUBLICATIONS / INTERVENTIONS / PRIX

RAPPEL : Conférence de P. Mercklé : « La Bibliothèque idéale des sciences sociales  : une expérience éditoriale à l’ère numérique » (02/11/2015)


La Bibliothèque idéale des sciences sociales (Bi2S) est une collection figurant au catalogue d’ENS Éditions. Cette collection est dirigée par Pierre Mercklé et animée par une équipe de l’ENS de Lyon et du Centre Max Weber. Des partenaires dont l’Enssib, Triangle, l’IHPC et la République des Savoirs sont associés à ce projet de rééditions d’ouvrages classiques de sciences sociales et aussi d’ouvrages plus récents, indisponibles ou difficilement accessibles, et dont les auteurs acceptent de confier les droits.

Pierre Mercklé présentera cette aventure éditoriale qui prend corps dans la société numérique.

En savoir plus : consulter la page Web de l’événement.

APPELS À CONTRIBUTIONS/CANDIDATURES

RAPPEL : Anses : Appels à projets de recherche « Environnement-Santé-Travail » et « Radiofréquences et santé » (04 et 17/12/2015)

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) lance deux appels à projets de recherche, dans le cadre du Programme national de recherche en environnement-santé-travail (PNR EST). Ce programme ambitionne de conduire les communautés scientifiques à produire des données utiles aux différentes phases de l’analyse du risque sanitaire et, ainsi, à rapprocher recherche et expertise scientifique.

Intitulé du premier appel : « Environnement-santé-travail »

Cet appel à projets de recherche, à vocation généraliste, est financé par les fonds confiés à l’Anses par les ministères chargés de l’Écologie et du Travail, auxquels s’ajoutent les fonds provenant de partenaires : l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), l’Institut thématique multi-organismes cancer (ITMO cancer) dans le cadre du Plan Cancer, le ministère chargé de l’Agriculture au titre du Plan Ecophyto (en lien avec l’ONEMA, l’Office national de l’eau et des milieux aquatiques) et du Plan Ecoantibio 2017.

Le programme porte sur l’évaluation et l’analyse des risques environnementaux pour la santé humaine, en population générale ou au travail.

L’appel à projets recouvre des thèmes variés :

Date limite de dépôt des lettres d’intention : 04/12/2015
Date limite de dépôt des projets complets : 08/03/2016

Intitulé du second appel : « Radiofréquences et santé »

Financé grâce au fruit d’une taxe sur les émetteurs radiofréquences, il vise à développer des actions de recherche en appui de l’expertise. Le texte de cet appel à projets porte sur cinq thèmes :

Date limite de dépôt des lettres d’intention : 17/12/2015
Date limite de dépôt des projets complets : 24/03/2016

Contact : recherche@anses.fr
En savoir plus : consulter la page Web dédiée aux deux appels.

Appel à projets franco-québécois en sciences humaines et sociales (15/12/2015)

L’Agence nationale de la recherche (ANR) et le Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC) ouvrent un appel à projet franco-québécois en sciences humaines et sociales.

Cet appel a pour objectif principal d’accroître la collaboration entre chercheurs québécois et français et de favoriser la réalisation de projets de recherche scientifique d’excellence qui ne pourraient être réalisés sans cette coopération internationale.

Les projets soumis devront s’inscrire dans un des trois grands axes thématiques suivants :

Dans le cadre de cet appel, le FRQSC et l’ANR s’engagent à contribuer au cofinancement de projets d’une durée de trois ans à hauteur des montants maximums suivants :

Les demandes d’aide financière sont assujetties aux règles et exigences qui prévalent dans chaque organisme de financement. Le FRQSC et l’ANR sont responsables de la gestion financière des projets pour les chercheurs de leurs ressorts respectifs. Toutefois, c’est l’ANR qui assure la gestion du présent appel. Les lettres d’intention et les propositions complètes devront donc être déposées via son site de soumission, en utilisant les documents mis à disposition et en respectant les formats exigés.

Date limite de soumission des lettres d’intention : le 15 décembre 2015, 13h00 CET (Paris).

Contact :

En savoir plus : consulter la page Web dédiée ; texte de l’appel à projets en pièce jointe :

FINANCEMENT DE LA RECHERCHE

RAPPEL : Fonds France Canada pour la Recherche 2016 (20/11/2015 et 19/02/2016)

Le Fonds France-Canada pour la Recherche (FFCR) a pour mission d’encourager et de développer les échanges scientifiques et universitaires franco-canadiens d’excellence, dans tous les domaines de la connaissance, des sciences « dures » aux sciences humaines et sociales.

C’est un mécanisme de soutien aux nouvelles collaborations scientifiques impliquant de jeunes chercheurs. Il est co-présidé par Mme Mona NEMER, vice-rectrice à la recherche de l’Université d’Ottawa et M. Jacques SAMARUT, Professeur à l’École Normale Supérieure de Lyon.

Le FFCR soutient deux programmes :

Intitulé du premier programme : « Nouvelles collaborations scientifiques »

Ce programme permet le financement de projets de nouvelles collaborations scientifiques entre équipes de recherche françaises et canadiennes. Les financements accordés se situent entre 8000 et 15000 CAD$ selon les besoins exprimés par les responsables des projets. Des financements complémentaires au FFCR peuvent également être attribués.

Date limite de soumission : 20 novembre 2015

Intitulé du second programme : « Cotutelles de thèse »

Ce programme, lancé en 2010 à l’occasion des 10 ans du Fonds, soutient le développement des cotutelles de thèse.
Il comporte une bourse d’études destinée à un(e) étudiant(e) canadien(ne) inscrit(e) en cotutelle de thèse avec la France ainsi qu’un prix de la cotutelle récompensant la meilleure thèse soutenue en 2015.

L’appel à candidatures pour ce programme sera ouvert le 1er décembre 2015.

Date limite d’envoi des dossiers : 19 février 2016.

Contact : assistant.science@ambafrance-ca.org
En savoir plus : consulter la page Web dédiée.

RAPPEL : Allocations doctorales de recherche des ARCs

La Région Rhône-Alpes lance la campagne 2015-2016 pour les allocations doctorales de recherche (ADR) des ARCs (Communautés de recherche académique).

Les ARCs, au nombre de huit, ont pour ambition de structurer des réseaux d’acteurs autour de grands enjeux sociétaux qui fédèrent plusieurs disciplines de recherche et qui représentent un fort potentiel de développement socioéconomique, sanitaire ou culturel pour Rhône-Alpes.
La sélection des projets se fera sur la base de critères d’excellence et d’adéquation avec les axes thématiques de l’ARC. Les projets ayant un caractère régional (mutualisation entre acteurs de plusieurs sites) ou impliquant au moins un acteur du monde socio-économique, sanitaire ou culturel seront privilégiés.

Dates limites :

RAPPEL : CNRS : Ouverture campagne accueil en délégation (14/12/2015)

Le CNRS ouvre la campagne d’accueil en délégation 2016.

L’accueil en délégation des enseignants-chercheurs relève du dispositif général d’accueil pour activité de recherche au CNRS. La délégation est une position spécifique aux maîtres de conférences et aux professeurs des universités.

L’enseignant-chercheur délégué au CNRS continue d’être rémunéré par son administration d’origine ; il cesse tout service d’enseignement pendant le temps de sa délégation (6 mois à temps plein, 1 an à temps plein ou 1 an à mi-temps) pour se consacrer à une activité de recherche dans une unité du CNRS.

La délégation auprès du CNRS fait l’objet d’une convention entre le CNRS et l’établissement d’origine de l’enseignant-chercheur et d’une compensation financière versée par le CNRS afin d’assurer le remplacement de l’enseignant-chercheur dans son service d’enseignement.

La demande d’accueil en délégation doit être soumise, pour avis, au président ou au directeur de l’établissement d’origine. Les candidats enverront donc leur dossier de demande ou renouvellement sous format électronique EXCLUSIVEMENT au président de leur université ou au directeur de leur établissement de rattachement.

La délégation est prononcée (en cas d’accord du CNRS sur l’accueil) après que le conseil académique de l’établissement d’enseignement supérieur s’est prononcé favorablement sur cet accueil.

La période d’accueil en délégation des enseignants-chercheurs délégués au CNRS commencera nécessairement le 1er septembre 2016 ou le 1er février 2017.

La date limite de dépôt des dossiers est fixée par la direction de chaque établissement d’enseignement supérieur. Les dossiers devront être transmis par les universités et établissements d’enseignement supérieur au plus tard le 14 décembre 2015.

Contact : Nathalie.Manin@dr7.cnrs.fr
En savoir plus : consulter la page Web dédiée.

RAPPEL : GIS Institut du Genre : Campagne financement mobilité jeunes chercheurs 2016 (15/12/2015)

Afin d’encourager la mobilité des jeunes chercheur-e-s à l’international, le GIS Institut du Genre lance une campagne de financement de missions de recherche à l’étranger, qu’il s’agisse d’observations, d’entretiens, de dépouillement d’archives ou d’une collaboration avec des chercheur-e-s étrangers sur un projet commun.

Les demandes de prises en charge pour une rencontre occasionnelle (journée d’études, séminaire, colloque, congrès) ne seront pas prises en compte.

Cette aide concerne les jeunes docteur-e-s qui ne peuvent plus bénéficier de financements en provenance des Écoles doctorales de leur ancien établissement de rattachement, ainsi que les doctorant-e-s en complément des sommes allouées par leurs équipes et/ou leurs Écoles Doctorales de rattachement.

Les candidat-e-s doivent relever d’une équipe partenaire du GIS (voir site Web).

Le montant du financement est plafonné à 3000 euros et devra être dépensé en 2016, le versement se faisant à partir de la mi-février 2016.

La demande de financement devra être accompagnée d’un argumentaire avec descriptif de la mission, d’une lettre d’acceptation du séjour s’il y a lieu, d’un budget prévisionnel, et d’une lettre de soutien d’un membre statutaire de l’unité de recherche dont relèvent les demandeur-e-s.

L’ensemble de ces documents devront être transmis à l’adresse suivante : sg-gis-idgenre@mshparisnord.fr au plus tard le mardi 15 décembre 2015, minuit.

Contact : Isabelle Pastor-Sorokine

RAPPEL : Bourses Vernadski 2016 pour jeunes chercheurs russes (31/12/2015)

Dans le cadre de son programme d’aide à la mobilité des jeunes chercheurs dit « Vernadski », l’Ambassade de France en Fédération de Russie attribue pour l’année 2016, des bourses de doctorat en cotutelle de thèse, proposées dans l’ensemble des disciplines scientifiques enseignées en France.

Ce financement couvre 4 années civiles (3 années universitaires) et alterne des séjours en France et en Russie (à titre indicatif 3 mois la première année, 6 mois la deuxième et troisième année, 3 mois la dernière année).

Cet appel est ouvert jusqu’au 31 décembre 2015.

En savoir plus : consulter la page Web dédiée.

ACCOMPAGNEMENT/FORMATIONS

RAPPEL : Prochain Espace Quanti du Centre Max Weber (10/11/2015)

C’est quoi un Espace quanti ? C’est un espace de travail collectif où chacun apporte son ordinateur, son travail en cours et ses questions en lien avec l’analyse quantitative de données, et où l’on peut discuter, échanger et s’entraider si nécessaire.

Le prochain Espace quanti du Centre Max Weber aura lieu mardi 10 novembre de 9h à 12h en salle Fernand Rude, au rez-de-chaussée de l’ISH (14 avenue Berthelot - 69007 Lyon).
Les horaires sont indicatifs, vous venez quand vous voulez et restez le temps que vous voulez.

Et si vous voulez être informés des prochaines séances en avant première, et même être consultés pour choisir les dates, rejoignez la liste « cmw-data ». C’est simple, il suffit de mettre votre adresse mail là :
https://listes.ens-lyon.fr/sympa/subscribe/cmw-data

Contact  : Julien Barnier

Expresso Doc : « Gérer sa bibliographie avec Zotero (initiation) » (19/11/2015)

Dans le cadre du rendez-vous mensuel Expresso Doc sur les méthodes et outils documentaires, proposé par l’ISH et ouvert à tous les membres des laboratoires associés, la première séance de l’année 2015-2016 aura pour thème :

« Gérer sa bibliographie avec Zotero (initiation) »

Au programme de cette séance de découverte : connaître les avantages des outils de gestion de références bibliographiques, collecter et organiser les références dans Zotero, importer sa bibliographie dans Zotero à partir d’un autre gestionnaire de références ou de simples notes, mettre en forme sa bibliographie dans un papier avec le plugin Zotero pour Word.

La séance aura lieu jeudi 19 novembre 2015, de 9h00 à 10h00, à l’ISH, en salle André Frossard (sous-sol).

Inscription obligatoire via le formulaire en ligne suivant.

Contact  : Sitthida Samath
En savoir plus : programme complet des séances Expresso Doc 2015-2016 en pièce jointe :

RAPPEL : Inist-CNRS : Formation « Optimiser la communication orale en anglais » (26/11/2015)

L’Institut de l’information scientifique et technique (Inist) du CNRS propose des formations gratuites pour les membres de l’enseignement supérieur et de la recherche en France. Seuls les frais de déplacement et d’hébergement restent à votre charge.

Une formation est susceptible d’intéresser des membres du CMW :

« Optimiser la communication orale en anglais »

Programme :

Public : tout non-anglophone devant faire des présentations orales en anglais, en particulier devant un public également non-anglophone.

Prérequis : pratique moyenne de la langue anglaise souhaitable.

Durée : 0,5 jour.

Formateur : Madame Katherine Kean du Service Traductions de l’Inist-CNRS.

Inscription obligatoire à l’aide du bulletin en pièce jointe, renvoyé à l’adresse suivante : contact-formation@inist.fr, au plus tard quinze jours avant la date de la session.

La séance aura lieu jeudi 26 novembre 2015, de 13h30 à 16h30, à l’Inist-CNRS (2 allée du Parc de Brabois - 54500 Vandœuvre-lès-Nancy).

Contact  : contact-formation@inist.fr
En savoir plus : bulletin d’inscription en pièce jointe :

Cliquez ici si ce message ne s'affiche pas correctement