Centre Max Weber - UMR 5283

Centre Max Weber - UMR 5283

Séminaire équipe 4 « Regards croisés Saint-Étienne / Bogota. La recherche expérimentation comme outil de capacitation citoyenne. La recherche action, entre fragilité et militantisme, quelles perspectives ? », 26 septembre 2014

Équipes concernées :  

Cette séance interrogera les cadres, les limites, les forces de la recherche-expérimentation et de la recherche-action. Il s’agira de percevoir si le champ de la recherche plus académique peut conforter les besoins exprimer par les acteurs associatifs et nourrir ce type de démarches. Manque de temps, cloisonnement du milieu universitaire, manque de cadres spécifiques, problème culturel, décrédibilisation, fragilité, etc. Comment praticiens et militants peuvent ils produire de la connaissance ? À quelles fins ? Comment les recherches artistique, architecturale et sociologique peuvent-elles se croiser dans l’action ? Comment produire de la connaissance à partir des va et vient entre expérimentation et réflexion ? Quelle légitimité et quel intérêt porte la communauté scientifique institutionnelle à ces démarches ?

Séance en lien avec le MEP et ouverte aux étudiants de Master, organisée par Pascale Pichon, Fanny Herbert (Carton plein)

Invitées :

Pauline Scherer à propos de l’introduction de la recherche action dans les collectifs pluridisciplinaire.

Estelle Van Wambeke sur l’utilisation de la recherche action dans ses différents travaux colombiens. Présentation d’un projet mené dans le cadre de son université, recherche collaborative initiée avec le collectif Bingo urbano.

Publié le 19 septembre 2014

Logo CNRS Logo Lyon 2 Logo ENS Logo Jean Monnet
Intranet Plan du site Mentions légales