Appel à communications : colloque international « Les vulnérabilités au travail : regards croisés des sciences sociales en Europe » (date limite : 14/10/2020)

Le Centre Emile Durkheim (UMR 5116) et le CEREP (EA 4692) organisent un colloque pluridisciplinaire et international autour du thème des vulnérabilités au travail, qui de déroulera à Bordeaux les 18 et 19 mars 2021.

Intitulé du colloque : « Les vulnérabilités au travail : regards croisés des sciences sociales en Europe »

L’appel à communications lié est toujours ouvert.

Argumentaire partiel : depuis le tournant des années 2000, les politiques européennes du travail et de l’emploi, suivies progressivement et à des degrés divers au niveau national, prônent un double mouvement de flexibilisation et de sécurisation des parcours professionnels (Supiot, 1999 ; Caillaud & Zimmermann, 2011). Face aux mutations technologiques, aux transformations des modes d’organisation des systèmes productifs et à certains de leurs effets (chômage de masse, délocalisation, automatisation, uberisation, etc.), nous serions toutes et tous devenu.e.s « vulnérables » au travail (Veil, 2012 ; Lhuilier et al., 2013 ; Greenan & Seghir, 2017). Davantage qu’hier, nos « vulnérabilités » individuelles et collectives seraient mises en avant.

Trois échelles d’analyse paraissent pouvoir être distinguées parmi la littérature :

  • la vulnérabilité dans le travail ;
  • la vulnérabilité de l’emploi ;
  • la vulnérabilité professionnelle.

Face à une telle complexité, l’objet de ce colloque international sera de réinterroger ces grands axes de réflexion à l’échelle européenne et d’élaborer des problématiques nouvelles au prisme d’un croisement des regards portés par les sciences sociales dans leur diversité (anthropologie, droit, économie, histoire, sciences politiques, sociologie, etc.).
Par ailleurs, au-delà d’une analyse des déterminants de la vulnérabilité et de la diversité de ses formes, les contributions attendues pourront, non seulement, traiter des actions et des dispositifs visant à remédier ou à prévenir ce spectre des vulnérabilités au travail, mais aussi, interroger comment la « vulnérabilité » est une catégorie produite par le travail.
En définitive, il s’agira ainsi de questionner les conditions de pertinence de la notion de vulnérabilité.

Nouvelle date limite de soumission des propositions de communication (français ou anglais) : 14 octobre 2020, via le site Web dédié.

Contact : contact@vulnerabilitesautravail.org
En savoir plus : argumentaire détaillé disponible sur le site Web du colloque

Publié le 8 septembre 2020