Centre Max Weber - UMR 5283

Centre Max Weber - UMR 5283

Séminaire de l’équipe TIPO : « L’hygiène de vie » des footballeurs professionnels : quand le travail empiète sur la vie privée, intervention de Frédéric Raséra

Vendredi 13 mai 2016 10h à 13h, Salle André Frossard (ss-sol de l’ISH)

Date : Vendredi 13 mai 2016 10:00-13:00

Frédéric RASERA interviendra dans le séminaire de l’équipe TIPO pour parler de « L’hygiène de vie » des footballeurs professionnels permettant de pointer la manière dont leur travail empiète sur leur vie privée.

L’auteur :

Frédéric Raséra est maître de conférence à l’université Lyon 2, membre de l’équipe MEPS ( Modes, Espaces et Processus de Socialisation) et se présente comme sociologue du travail sportif, lui permettant d’aborder ses terrains sous le prisme des conditions de travail et d’emploi et de ce qu’elles induisent pour le sportif et son entourage.

Résumé de l’intervention

Peu de groupes professionnels sont aussi visibles médiatiquement que les footballeurs. Sur la décennie 2000-2010, alors que le sport dans son ensemble représente près de 8% de l’offre globale d’information des journaux télévisés français (plus que l’information politique, économique ou culturelle), le football occupe à lui seul un tiers de cette information sportive (INA Stat, n°17, juin 2010). Cette forte visibilité des footballeurs a toutefois son pendant : la réalité quotidienne de leur métier au sein de ces entreprises que sont les clubs de football professionnel reste largement méconnue. Et à l’instar des travailleurs sportifs dans leur ensemble, les footballeurs n’ont été que très rarement appréhendés dans leur condition de travailleurs par les chercheurs en sciences sociales. A partir d’une enquête ethnographique menée au sein d’un club de football professionnel français, il s’agira ici d’entrer dans les coulisses de la production du spectacle sportif en nous intéressant à une dimension particulière du métier de footballeur : les contraintes professionnelles visant leur « hygiène de vie ». Dans un premier temps, nous montrerons que les footballeurs professionnels se voient imposer par leur employeur des prescriptions écrites et orales les obligeant à avoir une conduite de vie ajustée aux exigences du sport de haut-niveau. Dans un deuxième temps, nous verrons que de telles contraintes professionnelles qui empiètent sur la vie privée sont fortement banalisées par les footballeurs qui sont particulièrement attentifs à les respecter pour leur propre réussite professionnelle. Dans un troisième temps, nous montrerons que cet enjeu autour de « l’hygiène de vie » des sportifs dans le football professionnel est à l’origine d’un processus de légitimation d’un modèle familial traditionnel dans lequel les femmes sont renvoyées à un rôle de soutien de leurs conjoints.

« Où et quand ? »

Vendredi 13 mai 2016 10h à 13h, Salle André Frossard (ss-sol de l’ISH)

Publié le 4 mai 2016

Logo CNRS Logo Lyon 2 Logo ENS Logo Jean Monnet
Intranet Plan du site Mentions légales