Centre Max Weber - UMR 5283

Centre Max Weber - UMR 5283

« Mémoire-architecture-espaces publics »

Séminaire itinérant Barcelone Lyon du 7 au 13 mars 2016

Date : Vendredi 11 mars 2016 12:30-14:00
Lieu : ENSAL
Adresse :

3 rue Maurice Audin Vaulx-en-Velin


Équipes concernées :  

Du 7 au 13 mars EUROM (observatoire européen des mémoires) en collaboration avec l’équipe 4 « cultures publiques » du Centre Max Weber, l’ENSAL (Ecole nationale supérieure d’architecture de Lyon) et le master en design urbain de l’Université de Barcelone organise un séminaire avec l’architecte Julian Bonder à Barcelone et à Lyon. Ils échangeront à partir de leurs expériences de participation à des projets urbanistiques et architecturaux en mettant l’accent sur les langages formels et les discours liés aux espaces de mémoire. Le but de ce séminaire est de réfléchir sur la nécessité contemporaine de transformer et interpréter les espaces et les monuments que l’on considère historiquement conflictuels, tels que les anciens lieux de répression.

Une conférence ouverte au public sera donnée à Lyon par l’architecte Julian Bonder. L’équipe Wodiczko+Bonder a réalisé le Mémorial de l’abolition de l’esclavage à Nantes qui a impliqué l’aménagement de 350 mètres de quais de la Loire en plein centre de Nantes (ouvert au public en mars 2012) et qui a reçu le Prix européen de l’espace public urbain. 

Vendredi 11 mars de 12h30 à 14h à l’ENSAL, 3 rue Maurice Audin à Vaulx en Velin,

MEMORY/WORKS - Conférence de Julian Bonder, architecte (ouverte au public)

résumé de la conférence : The architect’s role entails practicing an art of ethical and purposeful transformation, creating spaces that frame human experience, life, and contribute to seek a better future. While we imagine Projects and embark in Journeys that leave traces over the skin of the earth, our work often lies in unveiling, unearthing, uncovering as well as anchoring histories and memories in and onto territories, cities and sites. It is in the face of catastrophes, historic traumas, and human injustices that the architect’s (and the artist’s) roles become increasingly complex, problematic and, hopefully, necessary. This conference will present concepts, projects and works dealing with Memory, History & Trauma including the Memorial to the Abolition of Slavery, Nantes ; the Center for Holocaust and Genocide Studies and various other projects in public space.

organisé par : EUROM (observatoire européen des mémoires) en collaboration avec l’équipe 4 « cultures publiques » du Centre Max Weber, l’ENSAL (Ecole nationale supérieure d’architecture de Lyon) et le master en design urbain de l’Université de Barcelone Voir le programme complet

Publié le 25 février 2016

Logo CNRS Logo Lyon 2 Logo ENS Logo Jean Monnet
Intranet Plan du site Mentions légales