Comité National Français de Géographie : Journée d’atelier : objets et pratiques de géographie féministe (12/03/2021)

La Commission de géographie féministe du Comité national français de géographie organise une journée d’ateliers portant sur les objets et les pratiques de géographie féministe.
L’enjeu de cet événement est d’ouvrir un espace d’échange et de partage permettant le développement d’outils communs et la consolidation d’un collectif de géographes féministes en France.

Cette journée aura lieu le 12 mars 2021 à Lyon. La moitié des ateliers ainsi que l’introduction et la discussion collégiale de clôture seront accessibles à distance. Elle est ouverte à tou.te.s, sur inscription.

Programme prévisionnel :

  • 9h30-10h : accueil des participant.e.s ;
  • 10h – 10h30 : introduction de la journée et présentation des commissions de géographie féministe et de géographie critique du CNFG ;
  • 10h45-12h45 : première session d’ateliers :

- Atelier 1 - Quels sont les objets de la géographie du genre, quel est son périmètre ? Quelles sont ses échelles de travail et de réflexion ? Comment développer la recherche dans ce domaine ? (animé par Sophie Blanchard et Amandine Chapuis) – Hybride présentiel et distanciel ;
- Atelier 2 - Comment mobiliser les outils des pédagogies féministes dans l’enseignement de la géographie ? Quels nouveaux outils inventer et comment les partager ? (animé par Rachele Borghi et Emilie Viney) – Présentiel uniquement.

  • 12h45-14h : déjeuner ;
  • 14h-16h : deuxième session d’ateliers ;

- Atelier 3 - Quel est l’apport des épistémologies féministes pour la production de connaissance en géographie ? Comment bousculent-elles nos méthodologies de recherche et nous aident-elles à les repenser ? (animé par Karine Duplan et Claire Hancock) – Hybride présentiel et distanciel ;

- Atelier 4 - Quelles sont les discriminations et les violences de genre que nous subissons au sein de nos espaces de travail (sexisme, cissexisme, homophobie) ? Comment s’articulent aux autres rapports de domination (racisme, âgisme, validisme, classisme) ? Comment les faire reculer ? (animé par Anissa Ouamrane et Marion Tillous) – Présentiel uniquement ;

  • 16h15-17h30 : Discussion collégiale de clôture : bilan des ateliers et des besoins d’outils communs identifiés, perspectives pour la mise en œuvre de ces outils et la consolidation d’un collectif de géographes féministes en France.

Inscription (présentiel ou distanciel) via le sondage en ligne suivant. Réponse souhaitée avant le 5 février.

Contact : Judicaëlle Dietrich et Marion Tillous

Publié le 26 janvier 2021