Prochaine séance de l’axe transversal « Santé » du Centre Max Weber (05/05/2021)

Date :Mercredi 5 mai 10:00-12:00

L’axe transversal Santé du Centre Max Weber invite à sa nouvelle séance.

Ses invité.e.s seront nos collègues Philippe Charrier (CMW) et Gaëlle Clavandier (université Jean-Monnet-Saint-Étienne, CMW) qui présenteront les résultats intermédiaires de leur recherche commune.

Intitulé de l’intervention : Tensions entre sanitaire et funéraire dans la prise en charge des défunts en temps de pandémie de Covid-19

Si la crise actuelle a été rapidement qualifiée de sanitaire, elle ne peut néanmoins être circonscrite à ce seul secteur d’activités, dont les limites apparaissent sociologiquement floues. En effet, la problématique de la mortalité s’est invitée par la suite comme une autre forme de qualification de cette crise, nécessitant de questionner l’articulation entre le sanitaire, le mortuaire et le funéraire.

En nous appuyant sur des données de terrains recueillies dans le cadre du programme de recherche « Mondes funéraires, personnes endeuillées et Covid-19 », en particulier l’ANR COFUNERAIRE, nous montrerons quelles sont les tensions entre les différentes modalités de prises en charge des défunts. Durant cette période de pandémie, les modifications réglementaires concernant le traitement des corps morts ont eu des effets notables. Dès lors, des considérations qui échappaient au sanitaire, s’invitent dans ces espaces et activités professionnelles. Le cas de la mise en bière immédiate est révélateur de ces tensions car celle-ci a impliqué des ajustements (placement en housse, fermeture du cercueil avant transport, pose des scellés sur le lieu de décès).
Si la distinction entre personnes décédées du Covid-19 et celles décédées d’une autre cause est effective, on constate que cette problématique concerne l’ensemble des défunts sur la période.

Ces tensions redéfinissent les activités et missions professionnelles, ainsi que les espaces de travail. Les articulations entre sanitaire et funéraire, entre médical et mortuaire, entre prendre soin et curatif, connaissent des évolutions significatives qui pourraient être ou non pérennes.

La séance se déroulera en visioconférence, mercredi 5 mai 2021, de 10h à 12h. Le lien de connexion (via la plateforme Cisco-Webex) a été transmis via la liste de diffusion du laboratoire par Bruno Milly (message du 16 avril).

Contact : Bruno Milly

Publié le 19 avril 2021